Print Friendly, PDF & Email

Acné

.

L’acné est une maladie de la peau caractérisée par l’éruption de boutons rouges, de points noirs et de kystes. Elle touche le plus souvent le visage et le thorax, mais aussi le dos, le torse voire le cuir chevelu. L’acné est fréquente chez les adolescents : on estime que de 80 % à 90 % d’entre eux en sont atteints à un moment ou à un autre. Les garçons sont plus touchés que les filles. Dans la majorité des cas, l’acné disparaît vers l’âge de 20 ou 30 ans, mais il arrive qu’elle persiste, on parle alors d’acné tardive.

.

C’est une affection banale (« Fen Ci » en MTC), mais toujours difficile à traiter, car point de rencontre d’une maladie de » stagnation-chaleur » (aggravée avant les règles) –> expression à la peau, en haut : dos et face (car la chaleur monte) et d’un « vide d’eau », car trouble hormonal associé !

  • Si localisée au front = V.B.
  • aux pommettes = Gros intestin
  • au collier de barbe = Estomac

.

.

Les dermatologues allopathes ne disposent que de trois types de médicaments anti-acnéiques :
– Les kératolytiques (vit. A acide ou le Lactate d’ammonium), qui appliqués localement peuvent agir sur l’acné microkystique,
– Les antiséborrhéiques (Roaccutane et Diane 35), qui sont utilisés dans les cas d’acné macro-kystique (bilan hépatique obligatoire ++) à éviter si possible car effets à long terme !
– Les anti-inflammatoires (cyclines et peroxyde de benzoyle), qui sont réservés aux acnés étendues.

.

Le traitement de terrain en médecine intégrée devra comprendre une :

  • –  une correction de la dysfonction hormonale (augmentation de la DHEA surrénalienne ou problème lié à l’hypersensibilité des sites récepteurs tissulaires ?) = Zinc-Cuivre

  • –  correction d’une dysfonction digestive (Wei-Qi) = Mn-Cuivre + Ultra-levure ou lactobacilles

  • –  correction de l’immunité au stade suppuratif = Cuivre-Or-Argent + Antioxydants

.

Homéopathie :

blank

Deux aspects très différents qui s’observent en clinique comme sur les BNS :

.
1/ la stagnation prédomine : comédons et microkystes (séborrhée et hyperkératinisation) : BNS en hyper Albumines, dont les remèdes principaux sont :
Natrum muriaticum … éruptions acnéiques symétriques à « têtes blanches »

Sulfur iodatum … rougeurs importantes (acné polymorphe juvénile).

.

2/ la sécheresse et l’inflammation sont au premier plan : acné nodulo-kystique : lésions tubéreuses violacées sur séborrhée intense, le grattage peut générer des ulcères ! BNS en hyper Gamma, dont les remèdes principaux seront :
Kalium bromatum (chaud) … acné pustuleuse, du dos ++ (chaleur sur trajet du méridien IG, car vide de sang du Foie), adolescent anxieux, agité, « mal dans sa peau », somnambule 

Thuya occ.(glaires) … aggravé après une vaccination

ou Silicea (froid) … les phases suppuratives.

.

Avec comme nosode (chronicité) : Tuberculinum Koch, ou plus rarement : Tuberculinum residuum (acné du dos ++) ou Marmoreck, Medorrhinum patient(e) infiltre(e), Staphylococcinum … l’élément bactérien.

.

On pourra ajouter à ces remèdes de base des satellites plus spécifiques :

.

blank

.
ACNE MICROKYSTIQUE : points noirs, comédons, peau luisante et grasse, petits kystes.

Abrotanum (na) comédons, émaciation (troubles digestifs) et rhumatismes
Graphites (ch1) peau d’orange, sujet gras, constipé et frileux
Nitricum acidum (ac) fissures aux commissures des lèvres, aphtes et verrues
Raphanus sativus niger (na) peau luisante au centre du visage, aérophagie.
Selenium (s) patient asthénique, mémoire faible, chute des cheveux, séborrhée ++

.

ACNE PAPULO-PUSTULEUSE : papules rouges et petits points blancs.

Ammonium carbonicum acné cataménial : aggravée aux règles, idem : « Eugenia jambosa (na)

Sarsaparilla (am) avec eczéma et/ou cystalgies

Ledum palustre (al) avec éruption naso-frontale avec ecchymoses faciles 

Natrum muriaticum peau « mixte », bord du cuir chevelu, petites croutes sèches  

Sanicula (si)  avec constipation

 

Inscrivez vous à notre newsletter !

Vous appréciez les articles de notre site ?

Vous vous intéressez à la santé naturelle et à la médecine fonctionnelle ?

Laissez nous votre email pour recevoir toutes les semaines des articles, des infos et des conseils