Argania spinosa

Print Friendly, PDF & Email

alt   Argania spinosa

Dans le sud-ouest du Maroc on utilise traditionnellement les fruits et les feuilles d’ Argania spinosa (Sapotacée) comme un aliment pour le bétail complétant le fourrage. Le fruit est une fausse drupe, ovale, fusiforme de 3 cm de long environ. Un arbre en produit 8 Kg par an en moyenne.

NOM FRANCAIS : L’Arganier

PRINCIPES ACTIFS : On presse les fruits de l’Arganier afin d’obtenir une huile végétale alimentaire et cosmétique, car riche en vitamine E et AGPI oméga 3 et oméga 6

INDICATIONS : L’huile d’Argan est utilisée pour revitaliser les peaux sèches, en huile de massage, pour les soins du visage, des ongles, des cheveux et du corps). 

Et ce, à tel point qu’il existe un risque de déforestation, car son bois est aussi utilisé comme combustible. A la place des bosquets d’arganier les autochtones font pousser des cultures dont le rendement est plus rapide. Un programme de reconquête par la plantation d’arganier, qui s’adapte bien aux zones arides, et une industrie basée sur l’arganier ont été décidé. L’étude phytochimique, ethnopharmacologique et pharmacologique va accompagner ce projet.

L’équipe de l’Institut de Rabat a étudié l’effet anti-inflammatoire des saponines d’Argania spinosa chez la souris à des doses orales de 50 à 300 mg/kg. A cette dose, on trouve un effet antalgique périphérique comparable à celle de l’aspirine ! Cet effet n’est pas central, ni dû à un effet morphinique et la réduction de l’œdème de la patte débute à la dose de 10 mg/kg per os. A la dose de 50 à 100 mg/kg per os, l’effet anti-inflammatoire est celui d’une dose orale de 10 à 20 mg/kg d’indométhacine. Ces saponines ont aussi un effet d’inhibition de la dégradation du liquide synovial bovin. Les mêmes saponines ont aussi un effet préventif antiradicalaire vis à vis du DPPH.

Conclusions : L’arganier a un effet antalgique qui n’est pas central et un effet anti-inflammatoire qui ne passe pas une inhibition des PG2. Il est permis de supposer que les saponines utilisent la voie des leucotriènes. 

Biblioraphie : Alaoui K., Lagorce J.F., Cherrah Y., Hassar M., Amarouch H., Roquebert J. « Analgesic and anti-inflammatory activity of saponins of Argania spinoza« , Ann. Pharm. Fr. 1998. 5. 220-8


 

Partagez:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tous nos articles :

Bilan PNS12

Un rapport biologique & des recommandations thérapeutiques personnalisés grâce à vos analyses biologiques

Medias sociaux

Infos sur la biologie fonctionnelle

Soyez toujours informé

Souscrivez à notre newsletter

Recevez les derniers articles et les dernières informations de notre site

Infos

Les derniers articles de Maladies et de conseils santé

Inscrivez vous à notre newsletter !

Vous appréciez les articles de notre site ?

Vous vous intéressez à la santé naturelle et à la médecine fonctionnelle ?

Laissez nous votre email pour recevoir toutes les semaines des articles, des infos et des conseils