Arthrite

Print Friendly, PDF & Email

Arthrite

.

La douleur est vive, elle est apparue brutalement = période inflammatoire avec phénomènes vasomoteurs loco-régionaux (via l’interleukine 1) :

.

1/ Ischémie artériolo-capillaire = patients aggravés par le froid local.

Bryonia alba (ph) … La SECHERESSE – inflammation des séreuses avec ankylose, VS accélérée. Patient immobile, sec (aggravées par le mouvement et la chaleur). Douleurs permanentes au repos, améliorées par la pression locale.

.

Bryonia

ou

Rhus toxicodendron (hg) … La CHALEUR par stagnation, car « vide de YANG » = raideurs : atteinte des tendons et des muscles (foie). Amélioré par le mouvement (comme Arsenicum et Pulsatilla), qui réduit la stagnation. Patient agité, dérouillage le matin, retour des douleurs à la fatigue le soir. Douleurs diurnes, aggravées par le repos prolongé et l’humidité.

.

RhusTox

ou

Phytolacca (ka) … L’HUMIDITE – remède des fascias et du périoste (épaules et talons). De modalités intermédiaires entre Bryonia et Rhus tox : douleurs erratiques + raideurs, Sciatique avec sensation de meurtrissure, aggravée par l’humidité et la nuit.

.

Pensez aussi à :

  • Apis mel. (hg) … œdème blanchâtre, le patient n’a pas soif
  • Belladonna (ca) … arthrite aiguë qui peut être fébrile, Mercurius … arthrite infectieuse
  • Ferrum phos. … congestion erratique sur vide de sang et d’énergie

Avec des remèdes souvent rencontrés à la ménopause (déstabilisation hormonale) :

  • Sulfur … cf. richesse en soufre du cartilage, congestions localisées, sensation de brûlure. // Aesculus (hémorroïdes) ou Nux vomica (hypertonie, attitudes antalgiques)
  • Causticum … rhumatisme ankylosant, donc le patient (sec) ne peut rester en place ! Douleurs aggravées par le froid sec, donc un peu mieux quand il pleut !, // Guaiacum (am) … tableau de polyarthrite distale.

.

blank

.

2/ Stase veineuse passive = patients aggravées par la chaleur (œdème, épanchement articulaire …).

  • Pulsatilla (si) … Les GLAIRES, douleurs erratiques ++, « courbatures », aggravées avant les règles.
  • Ledum palustre (al) … L’HUMIDITE, bursite, patient aggravé le mouvement, la nuit.

LedumP

.

Aussi : Agaricus (pb), Hamamelis (fe), Lachesis, Sepia, Oleander (pb), Rhododendron, Secale cornutum (pb)…

Remède complexe (lab. Heel): RHODODENDRON COMP. (Dulcamara / Ledum palustre / Pulsatilla / Rhododendron / Spiraea ulmaria …)

.

3/ Arthrite aiguë + fièvre = Arthrite bactérienne ou micro-cristaline

Les rhumatismes infectieux ne seront pas développés ici (leBNS est alors indispensable), certaines sont d’ailleurs virales (parvovirus) et ne réagissent donc pas à l’antibiothérapie. NB. Si vous souhaitez réaliser un BNS12 ou 24, cliquez sur ce lien : www.mybiobox.com

Evoquons quelques remèdes anti-infectieux spécifiques utilisés par nos ainés : Aurum (ostéomyélite), Argentum metallicum, Echinacea (ge), Siegesbeckia (hg) …

.

blank

.

Homéopathie complexiste :

Dr. Reckeweg® R 11 Lumbagin … utilisé en cas de rhumatismes (Berberis vulgaris D4, Calcium phosphoricum D12, Causticum D6, Rhododendron D4, Rhus toxicodendron D4, Dulcamara D4, Nux vomica D4)

Les complexes du lab. Heel :

  1. « Lymphomyosot » (Myosotis comp. en Suisse) … arthrite infectieuse ou métabolique
  2. « Neuralgo-rheum-injeel » (Lithium comp. en Suisse) … arthrite inflammatoire, goutte (Caust./Colchicum/Spiraea ulmaria .. )
  3. « Ubichinon compositum » … antioxydant, si phénomène inflammatoire ou dégénératif

.

Phytothérapie : Toujours commencer par faire un BNS : les éléments inflammatoires et métaboliques objectivés, à traiter en premier, permettront de choisir les thérapeutiques appropriées.

.

Organo et Sérothérapie : « Articulaire » et « Neuro-vasculaire » si douleurs

Localement, frictions douces avec « Rhumabaume  » : Arnica + Calendula + Dulcamara + Hamamelis + Hypericum + Rhus tox. + Ruta TM aa + H.E. naturelle de pin QSP

.

Micronutrition :

CURCUMIUM … contribue au maintien et à la santé des articulations, à l’immunité par ses effets antioxydant et anti-inflammatoire. Synergie : Curcuma / Gingembre / Boswellia / Romarin.

blank

OMEGA-3 SYNERGIUM …  est Riche en acides gras poly-insaturés. il contribue :

  • à l’équilibre normal du cerveau et de la vision (DHA)
  • à une fonction cardiaque normale (EPA / DHA)
  • Il participe à la formation normale de globules rouges (Vitamines B6, B9 et B12)
  • Il contribue aussi à des fonctions psychologiques normales (Vit. B3, B6, B9 et B12)
  • à protéger les cellules contre le stress oxydatif (Vit. E et Zinc)

CARTILIUM … Chondroïtine + Glucosamine + Harpagophyton + Cartilage de raie + Cuivre, Zinc et Manganèse + Bambou + vit A et D3

Terrain rhumatismal, arthrite. Attention cependant, l’effet anti-inflammatoire de l’harpagophyton, s’il est prolongé trop longtemps, peut induire des brûlures d’estomac et une colite !

Synergie avec MINERALIUM (terrains acides) et BROMELIUM (tendons et ligaments)

Partagez:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tous nos articles :

Bilan PNS12

Un rapport biologique & des recommandations thérapeutiques personnalisés grâce à vos analyses biologiques

Medias sociaux

Infos sur la biologie fonctionnelle

Soyez toujours informé

Souscrivez à notre newsletter

Recevez les derniers articles et les dernières informations de notre site

Infos

Les derniers articles de Maladies et de conseils santé

Vessie hyperactive ?

Print Friendly, PDF & Email

Vessie hyperactive ? . Vous avez envie d’uriner, mais une envie somme toute modérée, maîtrisable ; et d’ailleurs vous rentrez chez vous tranquillement, en vitesse

En savoir plus »

Inscrivez vous à notre newsletter !

Vous appréciez les articles de notre site ?

Vous vous intéressez à la santé naturelle et à la médecine fonctionnelle ?

Laissez nous votre email pour recevoir toutes les semaines des articles, des infos et des conseils