Print Friendly, PDF & Email

L’aspartam (édulcorant = E 951) est-il « très toxique » ! 

.

L’aspartam est un succédané du sucre = https://www.instagram.com/dealerdesucre/

Il est constitué des deux seuls acides aminés (protéines) à gout sucré. Toutes nos cellules en contiennent à l’état normal, presque tous nos aliments aussi. Si l’on fait cuire les protéines à haute température (au dessus de 65°), elles se dégradent : c’est vrai aussi pour l’Aspartam qui ne doit pas être cuit.

.

Si l’aspartam vise à réduire la quantité de sucre absorbée par les personnes en surpoids, la persistance du gout sucré dans leur alimentation n’est – par contre – pas du tout favorable pour un  résultat à long terme. Donc, pas de bénéfice réel. Evitez plutôt les aliments sucrés quand vous êtes en surpoids !  

.

.

Les dix pires sources de l’Aspartame sont les chewing-gums, les sodas édulcorés, les « produits sans sucre », le tomato catchup, les médicaments pour enfants, certains yogourts, les corn-flakes … Ce  produit est suspecté de divers dangers, d’où de nouvelles évaluations en cours. A notre avis, c’est un combat d’arrière-garde, car il va probablement céder rapidement la place :

.

A —> aux néotame qui est un édulcorant artificiel (de la firme Monsanto !) dérivé de l’acide aspartique. Bien que ce soit un dipeptide de structure chimique similaire à l’aspartame, il est 40 à 60 fois plus sucré que celui-ci, soit 7 000-13 000 fois plus sucré que le saccharose, et ne se dégrade pas en phénylalanine.

alt

.

Il est à présent autorisé dans plusieurs pays comme additif alimentaire.

.

B —> aux extraits de STEVIA, une labiée sud américaine au fort pouvoir sucrant … sans danger connu.

Inscrivez vous à notre newsletter !

Vous appréciez les articles de notre site ?

Vous vous intéressez à la santé naturelle et à la médecine fonctionnelle ?

Laissez nous votre email pour recevoir toutes les semaines des articles, des infos et des conseils