Bilan de flore intestinale

Print Friendly, PDF & Email

Bilan de flore intestinale

.

Notre intestin héberge plus de 400 familles microbiennes et fongique et bien plus de virus qui les parasitent ! Ces différentes familles s’équilibrent au sein de la « flore de barrière », en fonction des aliments reçus et de l’état de notre système immunitaire, qu’ils contribuent d’ailleurs à maintenir à un bon niveau.

.

Un précurseur, le laboratoire Berthet en Haute-Savoie (France) :

blank

Le « Florinscan » des Laboratoires Réunis (Luxembourg) propose, lui aussi, une analyse des flores digestives dominantes

NB. selles à adresser par FedEx pour un temps de trajet réduit.

.

blankblank

Celui-ci propose deux niveaux d’exploration :

  1. Florinscan Plus (161 euros) qui comprend les paramètres de perméabilité et des marqueurs inflammatoires
  2. Florinscan simple (89 euros) qui est inclus dans le Florinscan Plus

.

Exemple de résultats biologiques détaillés d’un Florinscan : FlorInScan_Rapport type_4PGX_FR

blank

.

Intérêt :

1/ La répartition de la flore révèle les mauvaises habitudes alimentaires :

excès de sucres = candidose

excès de conserves = clostridium, etc …

mais aussi les intolérances éventuelles et les déséquilibres acido-basiques qui existent au niveau de l’intestin (d’où peut découler une certaine perméabilité) :

blank.

2/ Si la flore intestinale est perturbée (dysbiose), les nutriments sont mal assimilés et certaines molécules comme la Sérotonine sont fabriquées en quantité moindre. On aura beau donner tout le tryptophane que l’on veut, celui-ci fermentera et ne sera pas converti en sérotonine. De plus le tryptophane qui fermente donne très mal au ventre… Si la sérotonine est basse à l’analyse, il peut s’agir d’un problème intestinal, de perméabilité ou de dysbiose.

.

Donc il faut rétablir une flore convenable avec des pré et probiotiques, par exemple :

FLORIUM … (1 gélule = 10 milliards de lactobacilles) 10 jours par mois d’utilisation à 3 gélules par jour, idéalement le matin à jeûn.

.

blank

blank

.

Nous ne pratiquons ces examens que rarement, car l’analyse des habitudes alimentaires, le BNS (tonus immunitaire) et l’IMUPRO (intolérances alimentaires) nous permettant le plus souvent de régler les problèmes digestifs de nos patients 

Partagez:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn
Tous nos articles :

Bilan PNS12

Un rapport biologique & des recommandations thérapeutiques personnalisés grâce à vos analyses biologiques

Medias sociaux

Infos sur la biologie fonctionnelle

Soyez toujours informé

Souscrivez à notre newsletter

Recevez les derniers articles et les dernières informations de notre site

Infos

Les derniers articles de Maladies et de conseils santé

Aliments et cancers

Print Friendly, PDF & Email

Alimentation et prévention du cancer . Le cancer est une prolifération anarchique de cellules anormales. Ces cellules forment des amas, les tumeurs, qui envahissent les

En savoir plus »

Inscrivez vous à notre newsletter !

Vous appréciez les articles de notre site ?

Vous vous intéressez à la santé naturelle et à la médecine fonctionnelle ?

Laissez nous votre email pour recevoir toutes les semaines des articles, des infos et des conseils