Désensibilisation

La désensibilisation ou hypo-sensibilisation spécifique (HSS)

C’est l’un des plus anciens traitements de fond des allergies. Depuis 100 ans l’évaluation scientifique de l’HSS n’a jamais fait la preuve de son efficacité ! Elle se pratique encore néanmoins parfois dans certains cas :

  1. la rhinite aux acariens,
  2. l’asthme pollinique
  3. l’hypersensibilité aux venins d’hyménoptères (c’est le traitement de choix des formes graves de ce type d’allergie).

Les universitaires sont à présent d’accord pour déconseiller cette méthode dans les cas de sensibilité à la poussière de maison, au Candida albicans, aux plumes ou aux allergènes alimentaires. Le mélange d’allergènes de nature différente est à présent aussi déconseillé dans le cadre d’une HSS.

Deux études récentes ont tenté de renforcer les arguments en faveur de l’immunothérapie sublinguale (ITS) qui aurait été efficace sous forme de gouttes dans la rhinite aux acariens et aux pollens de cyprès, ses effets secondaires étant moins importants que sous la forme injectable.

Ce qui rend aléatoire la « désensibilisation », c’est l’existence d’ « allergies croisées », surtout en cas de symptômes respiratoires. Certains allergènes ont des fractions protéiques semblables qui déclenchent une réaction chez un patient sensibilisé. Par exemple :

  • Pommes, poires, abricots, prunes, cerises, mangues, pêches,  graines oléagineuses (noix, noisettes),   …. et pollen du Bouleau
  • Blé, kiwi, melon, poivron, pomme de terre, tomate … et pollen de Graminées
  • Banane, melon et cucurbitacées … et pollen de l’Ambroisie
  • Céleri, carotte, fenouil (ombellifères), moutarde … et pollen d’Armoise
  • Escargots, crustacés et coquillages … les Acariens et les venins d’insectes
  • Les fruits exotiques (avocat, banane, kiwi, papaye), chataigne, noix, cerise, fraise, melon, mandarine, figue   … et le Latex 
  • La viande de porc … avec les allergènes du Chat 
  • L’œuf … avec les allergènes aviaires (plumes et déjections d’oiseaux

Certains aliments peuvent néanmoins être consommés cuits, exception faite du céleri et du poisson qui restent allergisants …

Quelles alternatives avons-nous ?

Remèdes « hyposensibilisants » du terrain allergique en général :

— L’homéopathie gazeuse séquentielle = le coffret  » All.Stop  » (pharmacie des Bergues – Genève) – lire « homéopathie gazeuse » dans la rubrique Homéopathie diathésique.
— chez le laboratoire Heel, le complexe = Coenzyme compositum
— les remèdes homéopathiques à la réaction du patient

AlimentsHoméo

NB. Il a été recommandé aux patients souffrant de rhinite allergique non saisonnière ou d’asthme allergique aux poussières de maison, de recouvrir leur literie d’alèses imperméables aux allergènes d’acariens. Pourtant, deux études multicentriques récentes (1400 sujets) ont montré que cette précaution n’offre aucun bénéfice sur les symptômes allergiques !

 

Partagez:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tous nos articles :

Questionnaire de santé gratuit

Faites un point sur votre santé grâce à notre questionnaire en ligne de plus de 120 questions. Recevez un rapport personnalisé avec votre tendance de santé.

Medias sociaux

Infos sur la biologie fonctionnelle

Soyez toujours informé

Souscrivez à notre newsletter

Recevez les derniers articles et les dernières informations de notre site

Infos

Les derniers articles de Maladies et de conseils santé

hypersensibilité aux vaccins

Hypersensibilité et intolérance aux vaccins / thérapie cellulaire Les constituants des vaccins (ovalbumine, néomycine, hydroxyde d’aluminium, mercurothiolate …) peuvent être la cause de réactions d’hypersensibilité. Celles-ci sont fréquentes,

En savoir plus »

Vertiges – Ménière

Etourdissements – Vertiges – Syndrome de Ménière   Après 75 ans, 35% des sujets âgés se plaignent d’étourdissements, d’instabilité et de vertiges les gênant dans

En savoir plus »

Névralgie du trijumeau

Névralgie du trijumeau Elle se caractérise par des douleurs violentes, en général unilatérales, situées sur le territoire d\\\’une branche du trijumeau. Une affection peu fréquente,

En savoir plus »
blank
Avez-vous été en contact avec le Covid-19 ? Découvrez notre test sérologique de vos anticorps 100% fiable et précis

Découvrez la médecine fonctionnelle

Souhaitez-vous faire un point sur votre santé ? 

Nous vous offrons une consultation gratuite avec Aline, notre experte naturopathe. Inscrivez vous simplement en cliquant à droite

Inscrivez vous à notre newsletter !

Vous appréciez les articles de notre site ?

Vous vous intéressez à la santé naturelle et à la médecine fonctionnelle ?

Laissez nous votre email pour recevoir toutes les semaines des articles, des infos et des conseils