« Drainage des vaccins »?

Appelée "Isothérapie séquentielle", ce phantasme purificateur a eu un grand succès dans le monde homéopathique suisse !
Print Friendly, PDF & Email

Les « levées de barrage »?!

.

Le « drainage des vaccins« , méthode qui consiste à administrer l’isothérapique d’un vaccin, n’a pas grand sens. Ce n’est en tout cas pas de l’homéopathie (méthode qui choisi des remèdes semblables – et pas identiques, selon des symptômes bien précis).

.

J’avais été invité par l’équipe du dr. Senn, durant l’été 1983, à un séminaire d’homéopathie en Suisse romande. Je découvrais alors avec curiosité leur comportement quasi obsessionnel consistant à systématiquement traiter d’abord la cause des troubles, aussi éloignées soit-elles. Nous avons eu alors quelques vives discussions, car je m’opposais à cette attitude, mettant en avant l’intérêt de prendre en compte le tableau clinique actuel et de le corriger globalement, plutôt que d’espérer pouvoir améliorer, à l’aide de quelques iso-vaccins et stock-nosodes, un état qui avait largement dérivé depuis le « traumatisme initial ».

.

Ce fut pourtant un grand succès médiatique de l’école suisse du dr. Senn et de son élève Elmiger qui n’allait pas tarder à reprendre le flambeau : « La maladie est une rupture d’harmonie, un déphasage traumatique dans le flux de l’énergie vitale. Chaque choc laisse une marque, grande ou petite, selon la violence de l’impact, le moment où il a lieu et les points faibles de notre programme génétique. Pour rétablir la santé, le médecin doit repérer les évènements perturbateurs et les neutraliser, en respectant la loi de Hering, c’est à dire à rebrousse-temps (dans la séquence à prévoir, seule la date de la primo-vaccination compte). Si la thérapeutique est de même nature que l’événement responsable, le choc égalisateur est quasi parfait. ».

Fort de quelques résultats qui semblaient valider sa thèse, le dr. Elmiger entreprit alors de corriger le « programme génétique » des patients en prescrivant les quatre nosodes de diathèse, en séquence, un par saison, en dehors de toute notion de similitude !

.

Restons raisonnables : un « déblocage » du pôle Rate-pancréas (mémorisation alimentaire, immunitaire et idéative) est souvent utile rapidement après un événement déstabilisant (maladie ou vaccin). Or, force nous est de constater qu’un nouvel équilibre (déséquilibre ?) fonctionnel entre les cinq pôles organiques s’installe assez vite et durablement. Il faut alors une correction thérapeutique qui tienne compte de tous les facteurs du problème, d’où l’intérêt des bilans BNS. La prescription d’un remède (remède similimum, stock-nosode ou iso-thérapique vaccinal) ne donne aucun résultat la plupart du temps ou au contraire une aggravation clinique notable, car l’actuel équilibre du patient est remis en question par cette nouvelle information, qui peut aller jusqu’à une réactualisation du déséquilibre initial !

.

Lorsque « ça bouge », les praticiens adeptes de l’isothérapie séquentielle insistent, répétant alors la dose, en augmentant les dilutions jusqu’à des hauteurs remarquables, sans bénéfice objectif pour le patient.

.

blank

.

Je ne vois donc aucun avantage ni résultat à cette pratique : les patients ne vont pas mieux (parfois recrudescence des symptômes !) et les bilans de biologie fonctionnelle pratiqués avant et après ces iso ne montent aucun changement. Au contraire, une telle façon de procéder a deux inconvénients :

  1. on fait accepter des vaccins potentiellement dangereux au prétexte qu’on les « drainera »
  2. on attend trop longtemps l’effet des iso avant la mise en place d’un traitement spécifique efficace !

.

Bibliographie :     

« Traitement des intoxications  » Fortier-Bernoville

« La médecine retrouvée » J. Elmiger (1986)

Partagez:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn
Tous nos articles :

Bilan PNS12

Un rapport biologique & des recommandations thérapeutiques personnalisés grâce à vos analyses biologiques

Medias sociaux

Infos sur la biologie fonctionnelle

Soyez toujours informé

Souscrivez à notre newsletter

Recevez les derniers articles et les dernières informations de notre site

Infos

Les derniers articles de Maladies et de conseils santé

Maladie de Verneuil

Print Friendly, PDF & Email

Maladie de Verneuil . Parmi les hidrosadénites, la maladie de Verneuil se caractérise par des lésions nodulaires, inflammatoires et douloureuses des grands plis (aisselles, aines)

En savoir plus »

Vessie hyperactive ?

Print Friendly, PDF & Email

Vessie hyperactive ? . Vous avez envie d’uriner, mais une envie somme toute modérée, maîtrisable ; et d’ailleurs vous rentrez chez vous tranquillement, en vitesse

En savoir plus »

Inscrivez vous à notre newsletter !

Vous appréciez les articles de notre site ?

Vous vous intéressez à la santé naturelle et à la médecine fonctionnelle ?

Laissez nous votre email pour recevoir toutes les semaines des articles, des infos et des conseils