Dulcamara

Print Friendly, PDF & Email

alt   DULCAMARA 

Solanum dulcamara est une solanacée (comme Belladonna, Stramonium …) mais peu toxique, très répandue en Europe dans les lieux humides. 

Petite plante des taillis encombrant les bords des fleuves, d’abord rampante puis s’appuyant sur des plantes plus fortes, elle émet un enchevètrement de rameaux souples au riche feuillage. En été apparait une grappe hélicoïdale de fleurs, détachées de la région foliaire, qui rappellent beaucoup celles de la tomate.

NOM FRANÇAIS : Douce-amère (Ang.: Bittersweet / Esp.: Dulcamara) 

PRINCIPES ACTIFS : Elle est riche en gluco-alcaloïdes et en saponosides stéroïdiques. Tanins (10%) et silice. 

HOMEOPATHIE Diathésique : remède du groupe du Sodium (Kollitsch p. 49). L’expérimentation fut faite par Hahnemann lui-même. « Le brouillard«  car sa pathogénésie homéopathique l’indique dans les affections suite de froid humide (catarrhes, éruptions, rhumatismes …).

Problématique :      Une attaque de « froid-humidité » sur la Rate-Pancréas, entraine des situations de type TAE-YIN (Rate-Poumon) = engorgement par les « glaires » (Tan en chinois). 

blank

Soma :      1 – les catarrhes muqueux et éruptions cutanées des sujets sensibles au froid humide

  • grand remède ORL (Sanguinaria), que les inhalations soulagent (ganglions cervicaux ++ : l’adénoïdien), otalgies la nuit.
  • nausées, ballonnements et diarrhée liquide de fin d’été, après un « chaud et froid »… ou alternance diarrhée-constipation.
  • eczèma humide des joues, impétigo, herpès, verrues plates de la face et des mains.                        

                  2 – arthrite, alternant avec les éliminations (le fameux « état arthritique »)– rhumatisme proche de celui de Rhus tox., apparaissant au moindre refroidissement (ou transpiration supprimée par le froid). « Dulcamara est plein de douleurs rhumatismales, il est brisé de partout a les articulations enflammées, rouges, sensibles au toucher et gouflées » (Kent). 

Modalités : Latéralité gauche

Aggravation : le froid humide, les boissons froides, le soir, la nuit, couché sur le dos, penché en avant 

Amélioré : la chaleur (sauf la toux), par le mouvement (le Yang), sur le coté, pendant le repos

alt   

SOLANUM DULCAMARA (essence spagyrique): Reconstruction après le chaos, se libérer pour mieux se reconstruire. Amène la solution, le soleil. Union de l’aspect féminin et de l’aspect masculin en nous, renaissance dans une nouvelle forme d’accomplissement. Supporter et transmuter les difficultés de la vie par la prise de conscience de l’expérience vécue. Favorise l’élaboration d’un projet en y apportant un aspect spirituel. NB. 3 essences = Datura s., Nuphar lut., S. dulcamara: pour effacer les mémoires émotionnelles. 

Partagez:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tous nos articles :

Bilan PNS12

Un rapport biologique & des recommandations thérapeutiques personnalisés grâce à vos analyses biologiques

Medias sociaux

Infos sur la biologie fonctionnelle

Soyez toujours informé

Souscrivez à notre newsletter

Recevez les derniers articles et les dernières informations de notre site

Infos

Les derniers articles de Maladies et de conseils santé

Blennorragie

Print Friendly, PDF & Email

Blennorragie La gonorrhée, ou blennorragie, est une infection sexuellement transmissible (IST/MST) causée par une bactérie appelée « Neisseria gonorrhoeae », autrement connue sous le nom

En savoir plus »

Inscrivez vous à notre newsletter !

Vous appréciez les articles de notre site ?

Vous vous intéressez à la santé naturelle et à la médecine fonctionnelle ?

Laissez nous votre email pour recevoir toutes les semaines des articles, des infos et des conseils