Print Friendly, PDF & Email

Exemples de questions d’examen d’homéopathie FFMI et FRMI 1ère année 

  1. Quelles sont les 3 règles de base de la prescription en homéopathie ?
  2. Définissez ce qu’est un symptôme homéopathique de « haute valeur »
  3. Quelles sont les différences d’action entre un remède homéopathique et un remède phytothérapique ?
  4. Quelles sont les 4 origines des souches homéopathiques ?
  5. Définissez la dilution centésimale Hahnemannienne / la dilution korsakovienne. Quelles différences pratiques leur trouvez-vous ?
  6. Quel est l’intérêt de la succussion ?
  7. A partir de quelle dilution peut-on être sûr qu’une substance a perdu toute toxicité ?
  8. Pourquoi les remèdes homéopathiques doivent-ils être administrés en dehors des repas ?
  9. Sur quel critère Paul Kollitch a-t-il regroupé les remèdes homéopathiques ?
  10. Définissez ce qu’est une « diathèse hahnemanienne » / une « diathèse organique »
  11. Définissez ce qu’est un remède « polycrest » / un remède « satellite »
  12. Définissez ce qu’est un Nosode, un Biothérapique
  13. Définissez ce qu’est un Stock-nosode
  14. Citez 3 organes (ou viscères) du pôle tuberculinique
  15. Quelle est la saveur dominante du pôle de l’adaptation ?
  16. A quel pôle organique (cf. fragilité diathésique) correspond la phase orale de l’évolution de l’enfant ?
  17. Quel pôle organique/diathésique décompense vers l’hyperstructure ?
  18. Quels sont les 3 pôles organiques qui interviennent dans la gestion de l’eau et le rôle de chacun ?
  19. Nommez 3 remèdes du pôle rein (Luèse)
  20. Quel est le remède « ambassadeur » du foie vers le poumon ?
  21. Citez 3 remèdes du groupe du Magnésium (un seul sel de magnésium autorisé) et leur action principale
  22. Citez 3 symptômes importants de LYCOPODIUM (al)
  23. Quel remède possède comme symptômes : « aggravé par l’air chaud malgré sa frilosité, aggravé dans l’obscurité, incapacité à choisir et absence de soif ? »
  24. Quel remède vous évoque : « anxiété d’anticipation avec tremblements » ?
  25. En cas de phlébite d’une jambe, quel venin aurait votre préférence ?
  26. A quel remède vous fait penser un anxieux qui s’agite, sur fond d’insécurité ?
  27. A quel remède vous fait penser « la chaleur m’oblige à sortir les pieds hors du lit » ?
  28. Selon KOLLITSCH, à quel groupe de remèdes appartient GELSEMIUM SEMPERVIRENS ? Citez 3 de ses caractéristiques principales
  29. Citez trois remèdes du groupe du Cuivre [Cu], autres que CUPRUM METALLICUM
  30. Un sujet timide, triste et introverti peut orienter vers…
  31. Selon P. KOLLITSCH, à quel groupe de remèdes appartient PULSATILLA ? Citez 3 de ses caractéristiques principales
  32. Citez trois NOSODES du TUBERCULINISME
  33. Selon P. KOLLITSCH, à quel groupe de remèdes appartient ANTIMONIUM CRUDUM ? Citez 3 de ses caractéristiques principales
  34. Remèdes typiques des paralysies spastiques (réflexes exacerbés) et flasques …
  35. Un sujet fataliste et frileux, allant répétant que « Tous les remèdes échouent, je ne guérirai jamais ! » oriente vers …
  36. Lors d’une soirée, vous êtes pris à partie par votre voisin, qui dénigre et ridiculise l’homéopathie… Quels arguments pouvez-vous développer pour la défendre ? (en considérant que votre voisin est intelligent et ouvert à la discussion)
  37. Citez trois remèdes du groupe du Zinc (autres que ZINCUM Metallicum)
  38. Citez cinq remèdes du groupe SULFUR et leurs caractéristiques principales
  39. Quelle relation existe-t-il entre la Matière Médicale et un Répertoire homéopathique ?
  40. Citez deux remèdes « anti-PSORIQUES » (terminologie de S. Hahnemann dans « Les maladies chroniques »)
  41. Pouvez-vous comparer le modèle familial et politique  d’Emmanuel TODD avec la structure des diathèses ?
  42. Citez 3 symptômes caractéristiques de MERCURIUS SOLUBILIS ? Citez 3 de ses caractéristiques principales
  43. Quelle est la caractéristique générale des modalités d’aggravation des Mercures
  44. Décrivez en une phrase l’action générale de PLUMBUM
  45. Quels sont les principaux symptômes de BARYTA CARBONICA. Citez 3 de ses caractéristiques principales
  46. Les acides sont la décompensation de tous les polycrests : décrivez quelques unes de ces relations (ex.: Causticum –> Nitricum acidum)
  47. De quel animal est issu la souche chimique CALCAREA CARBONICA ?
  48. Quel sont les 5 principaux remèdes du groupe « empereur » de la Sycose ?
  49. Citez 5 « stock-nosodes »et quel est le plus important à votre avis ?
  50. Comment définissez-vous et comment notez-vous une 30e Hahnemannienne ?
  51. A quel pourcentage correspond une 15CH ? ( donnez votre réponse en % ou sous forme de fraction)
  52. Selon KOLLITSCH, à quel groupe de remèdes appartient PHYTOLACCA ? Citez 3 de ses caractéristiques principales
  53. Selon KOLLITSCH, à quel groupe de remèdes appartient RUMEX CRISPUS ? Citez 3 de ses caractéristiques principales

.

tubes

.

Questions à choix multiples (QCM), parmi les affirmations suivantes, laquelle ou lesquelles sont vraies (plusieurs réponses possibles ++)? 

NB. 1 réponse juste = 1 point / une réponse fausse = – 1 point !) :

.

1 – Selon la classification de P. Kollitsch

a. Ornithogalum est un remède du groupe du Phosphore

b. Ruta est un remède du groupe de l’Or

c. Nux muschata est un remède du groupe du Soufre

d. Erigeron est un remède du groupe du Fer

e. Rhus tox. est un remède du groupe du Cuivre

.

2 – La Matière médicale homéopathique est …

a. un ouvrage pharmaceutique antérieur à l’homéopathie

b. la liste des symptômes provoqués par chaque remède

c. la liste des remèdes susceptibles d’agir sur un symptôme particulier

d. la description des sujets sensibles à tel ou tel type de remèdes

e. une matrice : tableau de m (colonnes) x n (lignes)

.

3. Symptômes et modalités :

a. Les modalités > par la chaleur mais > par les éliminations peuvent caractériser Sulfur

b. Une tendance à la suppuration, angine, cystite et tremblements peuvent caractériser Mercurius

c. L’idéal d’ordre et le sens du devoir et une tendance à l’alcoolisme peuvent caractériser Gelsemium

d. un « proving » (pathogénésie) est l’analyse des constituants d’un remède

e. l’amélioration par la pression locale est le signe d’une situation de plénitude.

.

4. Le mot « placebo » désigne :

a. un mode artisanal de préparation des remèdes homéopathiques

b. un procédé permettant d’évaluer les effets thérapeutiques d’un médicament

c. une substance dénuée d’effet thérapeutique intrinsèque

d. dérive d’un mot latin signifiant « je plairai »

e. désigne un récipient servant à mélanger les divers composants d’une préparation magistrale

.

5. Les phases 1 et 2 de H.H. Reckeweg correspondent à :

a. des degrés d’intensité des maladies

b. correspondent à une progression vers la guérison

c. respectivement aux symptômes de « stagnation » et à la « chaleur » 

d. à la SYCOSE hahnemanniene

.

6. Une « diathèse » est :

a. un ensemble de remèdes homéopathiques

b. est, au sens hahnemannien, la prédisposition à exprimer périodiquement ou en permanence les mêmes troubles

c. une technique d’épuration du sang

d. un ensemble de symptômes rattachés à un pôle organique

e. une technique de diagnostic nosologique

.

blank

Inscrivez vous à notre newsletter !

Vous appréciez les articles de notre site ?

Vous vous intéressez à la santé naturelle et à la médecine fonctionnelle ?

Laissez nous votre email pour recevoir toutes les semaines des articles, des infos et des conseils