Fibromes et polypes

Fibromes et polypes utérins 

Affection qui touche 75% des femmes. Il s’observe surtout à partir de 35 ans, où 30% des femmes ont déjà un fibrome ! Il faut différencier :

  • les utérus fibromateux (hypertrophie utérine simple), sans signe fonctionnel, qui involuent après la ménopause,
  • le fibrome sous-muqueux hémorragique (qui peut être de petite taille) et nécessitera un curetage,
  • le fibrome de taille importante et dur (fibrome scléreux), qui peut induire des troubles compressifs de voisinage.

Les complications peuvent être hémorragiques, nécrobiose aseptique ou infectieuse, troubles dus à la compression. Les classiques préconisent l’hystérectomie pour les fibromes asymptomatiques dont la taille utérine dépasse celle d’une grossesse de 12 semaines. L’homéopathie a une bonne action sur les symptômes et stabilise l’évolution des myomes (prévoir 2 à 3 ans de traitement), elle a peu d’effets sur les fibromes scléreux. Les remèdes les plus souvent rencontrés sont :

En MTC, si l’utérus est une « entraille curieuse » dépendant du Rein, le fibrome utérin trouve sa cause dans une « stagnation de sang + mucosités » dont la cause est :

–> La présence d’une « énergie perturbée (maladie des 7 sentiment ?) à la Vésicule biliaire » (métabolisme des corticostéroïdes), ce qui explique la fréquence de l’association dans le temps des cholécystectomie + hystérectomie (Yin-Oe = Rein/foie/rate )!

–> Les soucis, ou une mauvaise alimentation, qui « sidèrent le Qi de la Rate ».

 

blank

 

La sycose prédomine (60 % des cas environ) = deux remèdes dominent :

Thuya occ. avec ses complémentaires : Sabina, Fraxinus, Trillium pendulum, Thlaspi bursa pastoris (na) remède du fibrome qui saigne = hyperménorrhée, Teucrium scorodonia (na) polype du col, Sabal serrulata (na) sur utérus rétroversé, petit remède spécifique de la muqueuse utérine, comme de la glande prostatique chez l’homme…

  • Calcarea carbonica … méno-métrorragie pré-ménopausique avec ses complémentaires :
  • Calcarea fluorica (utérus dur, règles abondantes, varices),
  • Calcarea iodata (fibromyome scléreux, chez la femme maigre qui n’a pas eu d’enfant),
  • Lapis albus (ca) goitre et fibrome de consistance plus élastique…

blank

Plus rarement : Iodum avec adénopathies dures, Erodium (ka) saigne ou Hydrastis (ka) avec métrite : leucorrhée irritante.

Le tuberculinisme = deux remèdes dominent :

  • Lachesis … fibrome et ménopause, avec Sanguinaria (ph) et Sanguinaria nitrica (ph) productions fibreuses au niveau du nez et de l’utérus.
  • Pulsatilla (si) … fibrome et goitre

Nosode : Tuberculinum resid. (dans quelques cas Marmorek) + Luteinum (4 CH seconde partie du cycle).

La psore =

  • Sulfur … plétorique
  • ou Sepia … hypo-ménorrhée et asthénie (par vide de sang –> aggravé par les règles).

La luèse : évolution fibro-scléreuse (rate -> rein) =

Aurum metal. … le fibrome sous muqueux, très hémorragique, avec ses complémentaires : Aurum iodatum avec HTA, Aurum muriaticum natronatum (au) 6D induration utérine + leucorrhées, Aurum muriaticum kalinatum 6D avec hémorragies (kalium = concerne le sang). Platina (au) hystérisation et dysménorrhée, Conium maculatum (au) induration du corps et du col utérin, règles peu abondantes, abstinence sexuelle, vertiges.

Plus rarement, on peut observer :

  • Argentum metallicum … métrite et laryngite (= atteinte des 2 pôles opposés du corps !), ovarite gauche
  • Lycopodium … fibrome et goutte (remède rencontré plus rarement chez la femme)
  • Graphites … obésité, frilosité et hyper-ménorrhée
  • Nitricum acidum … polypes ou ulcérations du col utérin
  • Baryta carbonica … lenteur, obésité, HTA.

Nosodes : Luesinum ou Framboesinum (retour des îles … ?)

En urgence, on peut utiliser : « Sabina 5 ch + Ustilago 5 ch, est le couple parfait du fibrome qui saigne, généralement avec de gros caillots rouges foncés » (R. Robert).

Remèdes complexes :

Dr. Reckeweg® R 28 Secalen … en cas de règles fortes et prolongées.

(Acidum sulfuricum D4, Aesculus hippocastanum D2, Crocus sativus D4, Ferrum phos. D8, Hamamelis virginiana D6, Secale cornutum D6)

 

Partagez:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tous nos articles :

Questionnaire de santé gratuit

Faites un point sur votre santé grâce à notre questionnaire en ligne de plus de 120 questions. Recevez un rapport personnalisé avec votre tendance de santé.

Medias sociaux

Infos sur la biologie fonctionnelle

Soyez toujours informé

Souscrivez à notre newsletter

Recevez les derniers articles et les dernières informations de notre site

Infos

Les derniers articles de Maladies et de conseils santé

L’ichtyose

    L’ichtyose Ichtyose (du grec ἰχθύς / ikhthús, « poisson ») est le nom d’une famille de maladies génétique de la peau (qui peut

En savoir plus »

Le paludisme

Le paludisme Nous sommes nombreux à partir pour les vacances dans des zones devenues touristiques parce qu’autrefois « préservées » : Languedoc-Roussillon, Poitou, Landes, Vendée, Bretagne, Sologne, ou

En savoir plus »

Aménorrhée

Les aménorrhées Aménorrhées primaires Ne pas s’inquiéter avant l’âge de 16 ans. Eliminez alors les diagnostics de gravité par les examens complémentaires classiques (dosages hormonaux

En savoir plus »
blank
Avez-vous été en contact avec le Covid-19 ? Découvrez notre test sérologique de vos anticorps 100% fiable et précis

Découvrez la médecine fonctionnelle

Souhaitez-vous faire un point sur votre santé ? 

Nous vous offrons une consultation gratuite avec Aline, notre experte naturopathe. Inscrivez vous simplement en cliquant à droite

Inscrivez vous à notre newsletter !

Vous appréciez les articles de notre site ?

Vous vous intéressez à la santé naturelle et à la médecine fonctionnelle ?

Laissez nous votre email pour recevoir toutes les semaines des articles, des infos et des conseils