Gingivites

Print Friendly, PDF & Email

blank   Les gingivites

.

C’est une atteinte de la muqueuse gingivale sur un mode inflammatoire, sans lésion de l’os alvéolaire sous-jacent, ni des fibres desmodontales. Ces troubles évoluent en 2 stades :

  • un stade d’érythème ou/et d’œdème (stagnation),
  • un stade d’ulcération ou/et de nécrose (inflammation –> lésion muqueuse).

.

Gingivorragies (les gencives saignent = ce n’est pas normal) : chaleur à l’intestin grêle (et parfois au sang) pour la MTC. 

.

PhosGencives

On voit même des hémorragies gingivales « de remplacement » à la suite des aménorrhées secondaires.

.

blank

.

La biologie fonctionnelle (BNS12) est de type « hyper floculant » (c’est à dire qu’une majorité des tests est au-dessus de la moyenne) ou normo-floculants, trois paramètres s’imposent assez systématiquement (en position hyper-floculante sur le profil-type) : Aurum, Graphites (ch1) et Acides, ce qui confirme une dysfonction des régulations de l’axe « Rate –> Rein », typique de ce type d’atteinte.

  • Avec le test « Ammonium » (fidèle marqueur de Lycopodium) augmenté : signale souvent une micro-angiopathie (terrain diabétique ou goutteux).
  • Avec hyper « Zinc » : si le patiente est sous contraceptif oral
  • Saignement gingival et hyper Gamma (anti-corps anti-protéines de la membrane basale)
  • Avec une augmentation des Euglobulines : gingivite ulcéro-nécrotique

.

Le remède choisi le plus souvent par l’ordinateur est : Citrus aurantium (ac), ce qui nous fait conseiller dans ce cas = bains de bouche avec « Citron pour le bain » (lab. Weleda).

.

Commencez par un détartrage minutieux.

Deux remèdes « clefs » sont à utiliser en aigu :

  • Mercurius solubilis … mauvais goût dans la bouche, langue enflée, salivation fétide.
  • et/ou Nitricum acidum (son aggravation) … gencives tuméfiées (aggravé aux règles), ulcérations des coins de bouche.

.

Remèdes moins fréquents :

  • Antimonium crudum (as) … stomatite des nourrissons, avec ou sans diarrhée.
  • Argentum nitricum / Capsicum (au) ou Citricum acid. … les remèdes des gencives saignantes.

.

Avec les nosodes (infection chronique ou récidivante) :

  • Penicillinum ou Erythromicine … dans les suites d’antibiothérapie.
  • Candida albicans … la complication mycosique est de plus en plus souvent rencontrée !

.

L’étude fine de la flore buccale a identifié 14 germes potentiellement agressifs. Certains autres auteurs mettent en avant l’amibiase buccale comme agent favorisant les infections aggressives (80% des patients européens en seraient porteurs !)
.

blank

.

Anthroposophie :

Apis D3 + Belladonna D3 + Mercurius D15 aa (complexe des dents cariées, noires, déchaussées)

Kieserite D 20 (lab. Weleda) : douleur de dent saine avec collet dénudé.

.

Aromathérapie : bonne alternative à l’antibiothérapie (il existe 8 HE antiseptiques majeures, dont on peut affiner le choix à l’aromatogramme). A utiliser sous forme d’hydrolats ou d’HE dilué à 3% dans du Disper et Solubol.

.

Parodontite candidosique : http://www.youtube.com/watch?v=8jxEDoViDkM&feature=related

Partagez:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tous nos articles :

Bilan PNS12

Un rapport biologique & des recommandations thérapeutiques personnalisés grâce à vos analyses biologiques

Medias sociaux

Infos sur la biologie fonctionnelle

Soyez toujours informé

Souscrivez à notre newsletter

Recevez les derniers articles et les dernières informations de notre site

Infos

Les derniers articles de Maladies et de conseils santé

Maladie de Verneuil

Print Friendly, PDF & Email

Maladie de Verneuil . Parmi les hidrosadénites, la maladie de Verneuil se caractérise par des lésions nodulaires, inflammatoires et douloureuses des grands plis (aisselles, aines)

En savoir plus »

Inscrivez vous à notre newsletter !

Vous appréciez les articles de notre site ?

Vous vous intéressez à la santé naturelle et à la médecine fonctionnelle ?

Laissez nous votre email pour recevoir toutes les semaines des articles, des infos et des conseils