Hyosciamus niger

alt   Hyosciamus niger

NOM FRANCAIS : Jusquiane (Ang.: Black hen bane / All.: Bilsenkrant)

Hyosciamus niger est une solanacée hallucinogène du bassin méditerranéen et du moyen orient.

Un peu d’histoire : On pense que la prêtresse de Delphes prononçait ses oracles sous l’influence de la fumée de ses graines calcinées.

Les Vikings, on le sait, n’étaient pas tendres, quand ils remontaient les fleuves de France sur leurs drakkars pour piller et incendier les villages, violer les femmes… Mais parmi eux se distinguaient certains guerriers si dangereux et sanguinaires qu’ils les appelaient les “Berserkers”, mot de vieux norrois (langue nordique), qu’on peut traduire par “guerrier-fauve”, “guerrier-ours” ou “guerrier-nu”.

Les Berserkers étaient sélectionnés pour leur haute taille (au moins 2 mètres). Ils se soumettaient à des rituels initiatiques destinés à les transformer en fauves, notamment en buvant du sang d’un ours ou d’un loup qu’ils avaient eux-mêmes tués. Fait remarquable, ils combattaient sans bouclier, avec pour seuls vêtements des peaux de bêtes.

Cela leur donnait l’air féroce, de l’agilité, et l’avantage de pouvoir manier deux lourdes haches ou épées, une dans chaque main. Mais bien entendu, leur risque d’être blessés au combat était considérable. Pourtant, cela ne semblait pas les affecter. Avant le combat, les berserkers buvaient des potions à base de jusquiame, une plante européenne bien connue pour ses effets antidouleurs et hallucinogènes.

Cela explique pourquoi, selon les récits (sagas islandaises), les berserkers combattaient en état de transe. On les décrit en effet comme ayant les yeux révulsés, poussant des hurlements de bêtes sauvages, se mettant dans un état de fureur tel qu’ils étaient capables de traverser le feu, de mordre le bouclier de leurs adversaires et, surtout, d’être insensibles à la peur et aux blessures.

L’ethnobotaniste Karsten Fatur, de l’Université de Liubljana, en Slovénie, explique que les Vikings faisaient une tisane avec la jusquiame, ou la faisaient macérer dans l’alcool, ou la mélangeaient avec de la graisse animale qu’ils se frottaient sous les aisselles.

Cela réduisait leur sensibilité à la douleur, et les rendait sauvages, imprévisibles et extrêmement agressifs. Ils se mettaient à trembler, à frissonner, à claquer des dents. Ils perdaient le sens des réalités, ce qui leur permettait de tuer sans se poser aucune question.

Quand l’effet se dissipait, ils tombaient dans une torpeur profonde qui pouvait durer plusieurs jours.

BOTANIQUE : Plante annuelle des décombres et fossés, à la racine pivotante en forme de rave, aux fleurs précoces qui dévient leur croissance en pousses latérales curieusement spiralées. Un feutrage épais et désordonné de poils glanduleux couvre toutes les parties visibles.

PRINCIPES ACTIFS : Les feuilles contiennent des alcaloïdes sympaticolytiques (scopolamine, atropine), des flavones, tanins, sels de potassium.

La jusquiame a l’avantage d’être plus pauvre en alcaloïdes toxiques que les autres plantes de sa famille. Elle peut donner des hallucinations, des spasmes, de la tachycardie (accélération cardiaque) et même en théorie faire perdre conscience et arrêter la respiration, mais il n’y a jamais eu d’accidents recensés avec cette plante.

HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe du Calcium (Kollitsch p. 126) :  » La bouffée délirante « 

Sa pathogénésie homéopathique concerne surtout l’organisation spastique, impulsive, du sous-cortex … réaction paranoïde = peurs (d’être touché, trahi …) et agressivité (crie, mord, montre ses organes génitaux …), puis alternance de délire (entend des voix) et de prostration.

Psyché : Soupçonneux, loquace (mythomane), puis désorienté et confus

Etat d’irritation entretenu par des soupçons ++ (méfiant et jaloux), jusqu’à la paranoïa, sur fond de peurs (ex. : de la solitude, d’être touché, trahi, empoisonné, mordu…). Parle de ses occupations habituelles, veut s’y adonner, les récapitule mentalement, c’est une espèce de délire qui peut confiner au marmonnement continuel, hébétude avec confusion mentale dans la sénilité (cf. maladie d’Alzheimer). Tendance querelleuse, agressif envers les autres, très violent jusqu’à tuer ! Activité cérébrale incessante, désordonnée : alternance de délire (désir s’échapper, mord, aboie, montre ses organes génitaux… tendance à l’exhibitionnisme, gestes ridicules, singeries …) et de prostration avec hallucinations : voit des gens, entend des voix, phobie de l’eau qui court (Hydrophobinum) … Il sort de son inconscience quand on le questionne, pour y retourner ensuite.

hyosciamus

Soma : Excitabilité neuro-musculaire avec perversion des sensations, crampes, mydriase.

  • Soubresauts musculaires et crampes des membres et des orteils. Mydriase (donc aggravé par la lumière) et fixité du regard, yeux révulsés. Machoire inférieure pendante.
  • Toux spasmodique épuisante, hoquet (ou asthme nocturne) avec insomnie et besoin de se dévêtir complètement (ne peut coucher que tout nu dans son lit).
  • Convulsions épileptiformes : crises précédées de vertiges ou de tics (Cuprum).

Modalités : Aggravé par les émotions (peur, jalousie) mais aussi : le contact, le froid, couché, le sommeil …

alt

Partagez:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tous nos articles :

Bilan BNS12

Le Bilan biologique au service des médecines naturelles

Bilan BNS24

Le Bilan au service des médecines naturelles et des personnes en recherche de solutions homéopathiques

Bilan PNS12

Un rapport biologique & des recommandations thérapeutiques personnalisés grâce à vos analyses biologiques

Bilan Neurotransmetteurs

Une analyse des catabolites urinaires pour déterminer votre niveau de stress. A l'origine de nombreux problèmes de santé, il est indispensable de faire un point sur ses neurotransmetteurs pour s'assurer un équilibre émotionnel et un stress contrôlé.

Questionnaire de santé gratuit

Faites un point sur votre santé grâce à notre questionnaire en ligne de plus de 120 questions. Recevez un rapport personnalisé avec votre tendance de santé.

Questionnaire d'analyse de votre niveau de stress

Faites un point sur votre niveau et style de stress grâce à notre questionnaire en ligne et son rapport personnalisé. Grâce à nos différentes questions, nous pouvons vous aider à déterminer votre niveau de stress et son origine. A l'origine de nombreux problèmes de santé, il est indispensable de comprendre qu'elle peut être l'origine de votre stress.

Medias sociaux

Infos sur la biologie fonctionnelle

Soyez toujours informé

Souscrivez à notre newsletter

Recevez les derniers articles et les dernières informations de notre site

Infos

Les derniers articles de Maladies et de conseils santé

La dysphagie

La dysphagie Manger, boire, autrement dit déglutir, est une fonction vitale au même titre que respirer. Il nous est tous arrivé, un jour, d’avaler de

En savoir plus »

Inscrivez vous à notre newsletter !

Vous appréciez les articles de notre site ?

Vous vous intéressez à la santé naturelle et à la médecine fonctionnelle ?

Laissez nous votre email pour recevoir toutes les semaines des articles, des infos et des conseils