La cuisson des aliments

La cuisson des aliments

Le problème dans la cuisson des aliments, c’est qu’elle entraîne – dans la grande majorité des cas – une perte considérable des vitamines, enzymes, nutriments et sels minéraux.

Le processus de déperdition se déroulant ainsi :

entre 45° et 50° … certaines enzymes s’inactivent,

entre 60° et 75° … la vitamine C commence à disparaitre,

entre 70° et 100° … une processus d’hydrolyse détériore les protéines,

à partir de 90° … les vitamines du groupe A et B disparaissent à leur tour,

à partir de 100° … les sels minéraux et oligo-éléments ne sont plus assimilables,

à partir de 120° … les dernières vitamines encore présentes s’oxydent,

à partir de 140° … les végétaux et les fruits ne sont plus qu’un amas de cellulose indigeste.

De plus certains modes de cuisson génèrent des substances reconnues cancérigènes ou fortement toxiques comme :

→ les hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP),

→ les amines hétérocycliques,

→ la carboxyméthyllysine,

→ et l’acrylamide.

 

C’est probablement la raison pour laquelle des courants se sont progressivement développés en réaction aux dangereuses carences et intoxications qu’impliquent les différents modes de cuissons :

→ certains prônant une alimentation vivante et crue, crudivores, frugivores, « paléo », etc.

→ d’autres, plus tempérés mais tout aussi conscients, choisissant une supplémentation en compléments alimentaires et nutritionnels accompagnés d’une alimentation bio aussi fraîche que possible.

 

Alors, y a-t-il un moyen de se faire plaisir sainement en :

→ cuisant les aliments sans les dénaturer,

→ conservant intacts presque toutes les vitamines et minéraux naturellement présents,

→ et en évitant soigneusement de déstructurer les molécules des ingrédients ?

 

La magie de la cuisson à basse température

Prenant le contrepied des grandes marques d’électroménager dorénavant spécialisées dans la production de fours autonettoyants ultra sophistiqués bourrés de nanoparticules ultra nocives et diffusant des micro-ondes polluantes, je vous conseille d’essayer un appareil de cuisson à basse température.

→ En cuisant à la vapeur, il conserve 96% de la vitamine C et 97% des sels minéraux.

→ Dans la préparation des gratins, il préserve plus de 90% de la vitamine C.

→ Pendant le dorage des pommes rissolées ou des viandes, il garde 100% des bonnes graisses, sans les transformer en mauvaises graisses.

→ En comparaison d’une cuisson à la casserole, il permet de réaliser jusqu’à 77% d’économie d’énergie.

→ Il peut absolument tout cuisiner en plus digeste, plus savoureux et plus vitaminique que n’importe quel autre appareil.

Exemples :

Vitaliseur de Marion (sorte de coucoussière avec couvercle étudié)

ou : http://www.omnicuiseur.com

ou mijoteur, par exemple : MOULINEX CE7010 COOKEO

Partagez:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn
Tous nos articles :

Questionnaire de santé gratuit

Faites un point sur votre santé grâce à notre questionnaire en ligne de plus de 120 questions. Recevez un rapport personnalisé avec votre tendance de santé.

Medias sociaux

Infos sur la biologie fonctionnelle

Soyez toujours informé

Souscrivez à notre newsletter

Recevez les derniers articles et les dernières informations de notre site

Infos

Les derniers articles de Maladies et de conseils santé

Le Zona

   Le zona  Névrite infectieuse à herpès virus (VZV, agent de la Varicelle) avec manifestations cutanées (vésicules flasques et louches) comparables à l’herpès, mais localisées

En savoir plus »

MAI du rein

Les maladies auto-immunes du rein Les glomérulonéphrites (GN) peuvent être regroupées en 2 catégories principales : les GN par AC anti-membrane basale glomérulaire  (= IgG

En savoir plus »
blank
Avez-vous été en contact avec le Covid-19 ? Découvrez notre test sérologique de vos anticorps 100% fiable et précis

Découvrez la médecine fonctionnelle

Souhaitez-vous faire un point sur votre santé ? 

Nous vous offrons une consultation gratuite avec Aline, notre experte naturopathe. Inscrivez vous simplement en cliquant à droite

Inscrivez vous à notre newsletter !

Vous appréciez les articles de notre site ?

Vous vous intéressez à la santé naturelle et à la médecine fonctionnelle ?

Laissez nous votre email pour recevoir toutes les semaines des articles, des infos et des conseils