La luèse et Luesinum

Le prix de tous les excès !
Print Friendly, PDF & Email

La syphilis, dans sa forme secondaire est connue comme « le grand imitateur », par sa capacité à endosser de nombreuses formes cliniques. La syphilis, de fait, ne se voit plus guère, mais d’autres MST l’ont remplacé !!

.

L’étude de la matière médicale en est difficile, car on y trouve peu de symptômes mentaux propres… et beaucoup de jugements moraux !

.

Les bonnes questions :

« Calmez-vous vos angoisses dans l’action ? ».

« Avez-vous tendance à rejeter la « loi sociale » ?

« Vous êtes-vous construit une éthique personnelle, conforme à vos objectifs ? »

« L’amour et le mérite sont-ils, pour vous, inextricablement liés ? ».

.

Symbole :    Le pouvoir, pour quoi faire ?, faire et produire = hyperfonction (les excès de « l’avoir » dans le temps)

—> la « folie contrôlée », l’hypermaîtrise de soi et des autres (= le pouvoir), la réalisation.

.

Causalité :       

Il a tué son père et cherche des repères : « Où suis-je … et où puis-je aller ? »

Jeune, il a cherché un « étendard » (sens à sa vie ?). Adulte, grâce à son intelligence vive, il a repoussé toutes les limites, jusqu’à en perdre les repères affectifs = il est devenu infirme de l’émotivité.

.

Key-note :    Poussé à tous les excès pour combler un vide sensoriel, il se moque de l’avis de l’autre, ce qui compte, c’est l’avis qu’ils ont d’eux-mêmes ! Rein = Adrénaline … nécessité de « se faire peur » !

.

Problématique :        Pour Luesinum, le but ultime de l’homme est constitué par les grandes réussites terrestres. Il affirme sa condition d’être vivant dans l’hyperfonction de son pouvoir. Toute puissance et domination, contrôle et maitrise.

.

Du « caractère volontaire » à la psychose paranoïde : la réussite de sa volonté propre sera l’aliment de son triomphe (maitrise, désir de puissance) et de sa chute : ils existent s’ils réalisent. Pour se faire, il y a séparation du monde en :

  • Son groupe (qui est bon) … idéal commun, insignes, ressemblance (et réduction du langage à des slogans)
  • Les autres … mauvais (à mettre en camps de concentration ?)!

Très utiles dans les phases de décompensation des psychoses bipolaires ou/et paranoïdes (cf. Hitler et Staline !)

.

Les « rituels obsessionnels » sont utilisés au départ comme des « garde-fous » avant l’emballement de la machine mentale : tendance vraiment pathologique à se laver les mains à tout instant, à laver plusieurs fois son verre avant de l’utiliser… Craintes d’un accident imminent, d’une apoplexie, d’être ruiné (Arsenicum alb., Carcinosinum), obsessions. « Hypochondriaque » dit Hering.

.

Psyché de l’adulte :      Un regard perçant et une émotivité nulle, il s’amuse à repousser toutes les limites par l’exercice du pouvoir et de ses déviances. Il a vite fait le tour des choses : le monde réel lui parait morne et ennuyeux.

.

Méchanceté (comportement agressif), car peurs (= énergie perturbée psychique). Irritable, violent dans l’adversité (Hering), pervers à l’occasion. Perte de mémoire des faits récents : le nom de ses amis, de ses livres, des endroits… (Baryta carb.). « Désir immodéré d’alcool » (Allen).

.

Toujours plus mal à l’approche de la nuit où tous ses maux s’aggravent (face à face avec sa conscience !). La peur du malade cesse assez brutalement, dès que le jour se lève.

N.B. aggravé la nuit car :

— la nuit est Yin = situation de plénitude de Yin (pervers), aussi aggravé par l’humidité et au bord de la mer !

— couché = stagnation par vide de Wei Qi (qui est à l’interne pendant le sommeil) = insuffisance de Yang

.

Psyché de l’enfant :          Il combine insuffisances et dons exceptionnels selon les domaines.

Incapable de se forcer, il ne cherchera pas à comprendre ce qu’il ne conçoit pas spontanément : nullité scolaire dans toutes les disciplines qui implique une certaine logique fastidieuse : calcul, grammaire… Retarde le plus possible le moment d’aller au lit, refuse de se laisser coucher car il appréhende la nuit (il dorme mal et a peur du noir = c’est l’heure du rendez-vous avec ses questions !). Impulsions violentes, car très dispersé (Mercurius).

.

Soma :                 Problème de « vide de Yin et d’eau du Rein » => insuffisance de Yang du rein + stagnation (paralysies) => répercussions sur les pôles Foie (sec), Coeur (insomnie totale) et Rate (langue rouge et fissurée) : « Il déprime, il désespère… il creuse des ulcères » (bouche, génital, jambes…), car lésion du Yin (structures).

.

Rein-Vessie …      

Les déformations congénitales (ex.: uretère double) et les assymétries corporelles.

— L’otospongiose (Rein + Os) et l’ozène (plénitude Poumon par atteinte Rein)

L’insomnie totale des gens âgés, avec douleurs des jambes et céphalées de l’œil à l’occiput (trajet du méridien de Vessie)

Les paralysies (faciales, oculaires, surdité, aphonie, etc… SEP et Parkinson), car le Rein = « logis des moelles » (épinière) en MTC

— Hémorroïdes et condylomes rectaux (l’anus est sur le parcours du méridien de Vessie)

— Enurésie (le Rein commande les « orifices du bas »).

.

Foie …   Les pb. gynécologiques : règles irrégulières et douloureuses (Foie = problème sang et yang), prurit vulvaire (Yang du Foie).

.

Rate-pancréas …   Langue rouge (Yang), fissurée (sécheresse), sialorrhée (ou leucorrhée) pendant le sommeil (Rate).

Désir d’alcool (sucre = Rate, feu = Ming-Men).

.

Modalités

Aggravé la nuit, du coucher au lever du soleil.

L’humidité et les températures extrêmes, pendant l’orage

Amélioré : en changeant de position, aux mouvements lents ou prolongés, par les applications chaudes

.

Comparatif des nosodes de diathèse :

Tuberculinum …   vide « essentiel » : couple Rate + Poumon = fatigué

Psorinum …  plénitude (sur vide de Yang) : couple Rein + Foie = frileux

Medorrhinum …  stagnation d’eau (par vide de feu) : couple Foie + Cœur = inondé

 Luesinum …  lésion des structures (feu par vide d’eau) : couple Poumon + Rein  =  sec et chaud

.

Partagez:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn
Tous nos articles :

Bilan PNS12

Un rapport biologique & des recommandations thérapeutiques personnalisés grâce à vos analyses biologiques

Medias sociaux

Infos sur la biologie fonctionnelle

Soyez toujours informé

Souscrivez à notre newsletter

Recevez les derniers articles et les dernières informations de notre site

Infos

Les derniers articles de Maladies et de conseils santé

Aliments et cancers

Print Friendly, PDF & Email

Alimentation et prévention du cancer . Le cancer est une prolifération anarchique de cellules anormales. Ces cellules forment des amas, les tumeurs, qui envahissent les

En savoir plus »

Blennorragie

Print Friendly, PDF & Email

Blennorragie . La gonorrhée, ou blennorragie, est une infection sexuellement transmissible (IST/MST) causée par une bactérie appelée « Neisseria gonorrhoeae », autrement connue sous le

En savoir plus »

Inscrivez vous à notre newsletter !

Vous appréciez les articles de notre site ?

Vous vous intéressez à la santé naturelle et à la médecine fonctionnelle ?

Laissez nous votre email pour recevoir toutes les semaines des articles, des infos et des conseils