La variole et le charbon

Print Friendly, PDF & Email

Un vaccin « militaire » contre la variole et le charbon 

Une équipe de chercheurs américains a développé un vaccin (Wyeth/IL15/PA) actif à la fois contre la variole et l’anthrax, armes du bioterrorisme : l’équipe de Tod Merkel (Merkel TJ, Perera P et coll. « Proc Natl Acad Sci USA » publié en ligne, 2010) a développé ce double vaccin lyophilisable qui intègre l’IL15, une puissante cytokine immunostimulante. Les essais chez le lapin ont donné des titres d’AC significativement supérieurs (dès le troisième jour et deux fois plus après rappel) et maintient d’une réponse forte à 6 mois, donc stockable et utilisable en urgence.

1/ Le taux de mortalité de la variole atteignait près de 30%. L’éradication de la maladie (annoncée en 1977) avait été rendue possible par l’utilisation du vaccin Dryvax (contre-indiqué chez la femme enceinte et susceptible de complications fréquentes et graves, ex.: encéphalites).

alt

Ce virus fait partie des pox-virus qui causent entre autres :

  • le Molluscum contagiosum, petites tumeurs bénignes de la peau des enfants
  • la variole pandémique (Small pox)
  • la vaccine (Cow pox), qui a permis la création des premiers vaccins et qui atteint plusieurs espèces animales : vache, singe, etc.

 

2/ Le taux de mortalité du charbon atteint près de 60%, même en cas de couverture antibiotique. Le vaccin existant contre le charbon (Biothrax ou AVA) présente de nombreux inconvénients (variabilité d’efficacité en fonction des lots, nécessité de multiples doses, effets secondaires …). 

Le charbon est une maladie infectieuse aiguë causée par la bactérie Bacillus anthracis. C’est une anthropozoonose, c’est-à-dire une affection qui touche aussi bien l’animal que l’homme.Arme bactériologique potentielle depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, elle a été particulièrement médiatisée à la suite des attentats qui ont suivi le 11 septembre 2001.

 

NB. Certains journalistes francophones ont confondu l’anthrax qui, en français, ne désigne qu’un gros furoncle (staphylococcie cutanée), et le « charbon maladie » qui, dans les pays de langue anglaise, est appelé « anthrax ».

 

 

Partagez:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tous nos articles :

Bilan PNS12

Un rapport biologique & des recommandations thérapeutiques personnalisés grâce à vos analyses biologiques

Medias sociaux

Infos sur la biologie fonctionnelle

Soyez toujours informé

Souscrivez à notre newsletter

Recevez les derniers articles et les dernières informations de notre site

Infos

Les derniers articles de Maladies et de conseils santé

Maladie de Verneuil

Print Friendly, PDF & Email

Maladie de Verneuil . Parmi les hidrosadénites, la maladie de Verneuil se caractérise par des lésions nodulaires, inflammatoires et douloureuses des grands plis (aisselles, aines)

En savoir plus »

Blennorragie

Print Friendly, PDF & Email

Blennorragie La gonorrhée, ou blennorragie, est une infection sexuellement transmissible (IST/MST) causée par une bactérie appelée « Neisseria gonorrhoeae », autrement connue sous le nom

En savoir plus »

Inscrivez vous à notre newsletter !

Vous appréciez les articles de notre site ?

Vous vous intéressez à la santé naturelle et à la médecine fonctionnelle ?

Laissez nous votre email pour recevoir toutes les semaines des articles, des infos et des conseils