Le syndrome de Sharp

Print Friendly, PDF & Email

 

Le syndrome de Sharp ou connectivite mixte est l’association chez un patient des signes d’au moins deux connectivites (maladies systémiques, maladie auto-immune).

Elle a été décrite pour la première fois en 1972 par Gordon Sharp, associant des manifestations appartenant à la fois au lupus érythémateux disséminé, à la sclérodermie systémique, à la poly myosite, et à la polyarthrite rhumatoïde. Dans cette description princeps, il est d’emblée fait état d’anticorps antinucléaires.

Par la suite la distinction a été faite (en particulier par l’école française de médecine interne) entre les authentiques syndromes de Sharp, dont l’évolution est lente et bénigne, et d’autres cas où l’évolution se fait dans la gravité de complications classiques d’une ou l’autre des connectivites citées. On admet maintenant que ces cas sévères sont plutôt des formes de lupus, de polymyosite ou de sclérodermie authentiques dont les signes de début ont pu prêter à confusion avec un Sharp.

  • Le début est lentement progressif, avec apparition d’un syndrome de Raynaud.
  • Il existe souvent un aspect de « gros doigts boudinés » assez évocateur, ainsi qu’un authentique syndrome du canal carpien.
  • La capillaroscopie lorsqu’elle est pratiquée peut donner le change avec une sclérodermie systémique débutante.
  • Il existe souvent des polyarthralgies, voire de véritables arthrites inflammatoires, surtout des extrémités.
  • On peut voir des myalgies, avec anomalies biologiques évocatrices d’une myosite.

Le traitement classique est basé sur l’utilisation d’aspirine, ou d’anti-inflammatoires non stéroïdiens. Le syndrome de Raynaud bénéficie d’anticalciques ou de prostaglandines vasodilatatrices. Un traitement de fond par antipaludéens de synthèse (Nivaquine) est souvent préconisé (en l’absence de contre indication).

Les traitements physiologiques doivent être choisis à partir des aspects du BNS (exemple ci-dessous, où l’hyper Bêta + Gamma domine le tableau, ainsi que l’hyper Zinc, ion activateur des métalloprotéinases) :

alt

Ce traitement comprendra : des anti-oxydants (en phase inflammatoire), des acides gras Oméga 3 (précurseurs des prostaglandines), des sels de silice (EFFICOMPLEX n°6) et des plantes adaptées aux différents symptômes dont se plaint le patient : Borrago off. (peau), Brassica napus oleifera (myosite), Cornus sanguinea (micro-circulation) …

Si vous souhaitez réaliser un BNS12 ou 24, cliquez sur ce lien : www.mybiobox.com

 

Partagez:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tous nos articles :

Bilan BNS12

Le Bilan biologique au service des médecines naturelles

Bilan BNS24

Le Bilan au service des médecines naturelles et des personnes en recherche de solutions homéopathiques

Bilan PNS12

Un rapport biologique & des recommandations thérapeutiques personnalisés grâce à vos analyses biologiques

Bilan Neurotransmetteurs

Une analyse des catabolites urinaires pour déterminer votre niveau de stress. A l'origine de nombreux problèmes de santé, il est indispensable de faire un point sur ses neurotransmetteurs pour s'assurer un équilibre émotionnel et un stress contrôlé.

Questionnaire de santé gratuit

Faites un point sur votre santé grâce à notre questionnaire en ligne de plus de 120 questions. Recevez un rapport personnalisé avec votre tendance de santé.

Questionnaire d'analyse de votre niveau de stress

Faites un point sur votre niveau et style de stress grâce à notre questionnaire en ligne et son rapport personnalisé. Grâce à nos différentes questions, nous pouvons vous aider à déterminer votre niveau de stress et son origine. A l'origine de nombreux problèmes de santé, il est indispensable de comprendre qu'elle peut être l'origine de votre stress.

Medias sociaux

Infos sur la biologie fonctionnelle

Soyez toujours informé

Souscrivez à notre newsletter

Recevez les derniers articles et les dernières informations de notre site

Infos

Les derniers articles de Maladies et de conseils santé

Vessie hyperactive ?

Print Friendly, PDF & Email

Vessie hyperactive Vous avez envie d’uriner, mais une envie somme toute modérée, maîtrisable ; et d’ailleurs vous rentrez chez vous tranquillement, en vitesse de croisière.

En savoir plus »

Inscrivez vous à notre newsletter !

Vous appréciez les articles de notre site ?

Vous vous intéressez à la santé naturelle et à la médecine fonctionnelle ?

Laissez nous votre email pour recevoir toutes les semaines des articles, des infos et des conseils