Print Friendly, PDF & Email

Neuralthérapie et dentisterie : l’électrogalvanisme buccal

.

Des phénomènes électrolytiques existent dans nos bouches, du fait de la multiplicité des métaux dentaires employés pour reconstituer les dents.

.

1 – L’intoxication chronique aux métaux dentaires (Or, Argent, Mercure, Etain, Zinc, Cuivre, Chrome, Cobalt …) doit être suspectée lorsque l’on rencontre des pathologies particulières, chroniques et handicapantes. C’est un phénomène à présent bien documenté et pour lequel le législateur est encore timide, faute de solution de remplacement idéale !

C’est ici que se situe l’apport du test MELISA (acronyme pour « Memory Lymphocyte Immuno Stimulation Assay »), pratiqué en Belgique par le Laboratoire Ategis (18 Avenue des mésanges B- 1300 Wavre). La sensibilité de la méthode MELISA se situe, non pas au niveau pondéral (dose, concentration, etc …), mais au niveau cellulaire. Ce principe est le même que celui du test de transformation lymphoblastique (TTL) : sous l’influence de certains stimuli, les petits lymphocytes T « mémoire » sont capables de se transformer en lymphoblastes. En effet, il suffit qu’un ion métallique – qui n’est pas antigénique par lui-même- se fixe à des récepteurs membranaires des lymphocytes T (dont la durée de vie moyenne est de plusieurs centaines de jours à quelques années) pour conditionner ceux-ci à se « rappeler » d’une susceptibilité génétique aux métaux lourds incriminés. Le résultat est rendu au praticien sous forme d’un Index de Stimulation (SI). Un SI > 3 signerait une susceptibilité au métal incriminé. Les indices d’hypersensibilité sont fréquents pour le Mercure (4 sels testés : éthyl, méthyl, phényl et Hg inorganique), le Nickel, l’Or, le Palladium, l’Argent et le Molybdène. Le test MELISSA est cher, mais assez fiable.

.

2 – L’électrolyse est un phénomène souvent méconnu en bouche. Ainsi, l’amalgame d’argent, qui est composé de mercure (depuis 1826 !), peut se transformer en sels solubles, hautement toxiques.

.

.

Il convient donc d’effectuer des mesures de différence de potentiel en bouche, de différence de potentiel (en milliVolt) et de courant de charge (en milli Ampères).

.

« Rétablir un équilibre biologique et immunitaire performant permet de diminuer la sensibilité du sujet à tous les agents agresseurs, dont les métaux font partie… Plutôt que de déposer systématiquement tous les amalgames, ont peut agir à minima sur ceux qui induisent un électrogalvanisme buccal, ce qui aura pour effet de réduire l’impact toxicologique » B. Haroutunian.

.

J’ajouterais que si les amalgames dentaires restent un danger potentiel, leur dépose systématique est un danger réel : la vaporisation des métaux lourds lors de la dépose pouvant même provoquer des crises d’urticaire par blocage rénal ! Si celle-ci doit néanmoins être faite, il convient de prendre trois gélules Chitosan (la Chitine est un bloqueur des métaux lourds en solution – mais qui ne pénètre pas dans l’organisme) avant l’opération et trois gélules de Spiruline par jour (chélateur naturel, 30% plus efficace que la Chlorella, dans les jours qui suivent.

.

Nous vous conseillons pour plus amples détails la lecture d’ouvrages spécialisés, comme le livre de S. DEBARD : 

blank

Inscrivez vous à notre newsletter !

Vous appréciez les articles de notre site ?

Vous vous intéressez à la santé naturelle et à la médecine fonctionnelle ?

Laissez nous votre email pour recevoir toutes les semaines des articles, des infos et des conseils