Leprominum

Print Friendly, PDF & Email

Leprominum

Nosode de la lèpre (proche de l’infection tuberculeuse)

«  Le mystique qui a perdu la foi ! « 

La lèpre est une maladie défigurante, redoutée et répandue dans les pays tropicaux. L’agent causal en est le bacille acido-alcoolo-résistant (idem BK) découvert par Hansen en 1873. Les lépreux peuvent être atteints de tuberculose, mais la tuberculose semble conférer une immunité contre la lèpre.

 

Le bacille est de fait peu virulent, ce sont les réactions auto-immunes que sa présence induit qui font que la maladie évolue très lentement, mais de façon irréversible : anémie hémolytique, tendance à la suppuration, grosseurs et destructions des tissus. Les troubles évoluent en trois phases, comme pour la syphilis ou le SIDA. La pathogénésie a été effectuée par P. Vakil, sur 100 volontaires à Bombay.

 

Problématique : le Poumon reçoit les souffles de Shen … Leprominum a perdu le feu qui éclaire -> pas identifié au niveau spirituel (alors que TK, c’est au niveau affectif).

 

Psyché : Mélancolie religieuse

Intense sensation d’oppression, sans espoir, il s’isole et attribue sa maladie au destin … Désir de changement. Il porte des vêtements blancs (aversion pour le noir) : c’est un mystique qui cherche la lumière.

 

Soma : Névrites périphériques avec plaques d’anesthésie (cf. les « moelles du Rein » en MTC)

– Peau cireuse ou huileuse, plaques de dépigmentation, chute des cils, alopécie,

– Rhinite atrophique avec odorat perturbé. Otorrhée, aphonie (Poumon),

– Photophobie (Yang du Foie),

– Fonte musculaire (atrophie), gingivite saignante, fissure de la langue, nodules cutanés évoluant vers la fibrose (Rate).

 

Intérêt : Proche de Tuberculinum K., c’est un nosode du pôle Poumon qui correspond à des affections auto-immunes ectodermiques (peau et nerfs), mais qui aura aussi un bon effet sur des lésions cutanées résistantes à tout traitement : Vitiligo, Sarcoïdose cutanée, Lichen plan, Sclérodermie (morphée), LED …

 

Cybernétique : «  The Miasmatic Spectrum  » (par Rajan Sankaran – inde)

  1.  Aigu … (Aconit) … Panic
  2. – Typhoid …(Bryonia) … Critical
  3. – Psore … (Sulfur & Psorinum) … Struggle
  4. – Malaria … (China)
  5. – Verminoses … (Calc-sulf.) … Trying
  6. – Sycose … (Thuya occ. & Medorrhinum) … Fixity
  7. – Cancer … (Nitric. acid. & Carcinosinum) … Perfection
  8. – Tuberculose … (Calc. phos. & Bacillinum) … Change
  9. – Lèpre … (Secale & Leprominum) … Isolation
  10. – Syphilis … (Mercurius & Syphilinum) … Destruction

Qui n’est pas très éloigné de notre propre conception des phases de Reckeweg et de leurs nosodes :

  • Psorinum / Tuberculinisme (phases 1/2)
  • Medorrhinum / Stock-Nosodes (phases 3/4)
  • Luesinum / Carcinosinum (phases 5/6)

 

 

 

Partagez:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tous nos articles :

Bilan PNS12

Un rapport biologique & des recommandations thérapeutiques personnalisés grâce à vos analyses biologiques

Medias sociaux

Infos sur la biologie fonctionnelle

Soyez toujours informé

Souscrivez à notre newsletter

Recevez les derniers articles et les dernières informations de notre site

Infos

Les derniers articles de Maladies et de conseils santé

Inscrivez vous à notre newsletter !

Vous appréciez les articles de notre site ?

Vous vous intéressez à la santé naturelle et à la médecine fonctionnelle ?

Laissez nous votre email pour recevoir toutes les semaines des articles, des infos et des conseils