Les Oreillons

Print Friendly, PDF & Email

blank    Les oreillons

.

Maladie infectieuse (Parotidite épidémique) due à un paramyxovirus à tropisme glandulaire (la tuméfaction douloureuse des glandes parotides est toujours présente) et nerveux. Ses localisations secondaires peuvent être multiples et variées. Période d’incubation : 7 à 21 jours.

.

I – Début brutal : Belladonna ou Pyrogenium (dissociation pouls/température)

.

II – Période d’état (5 à 9 jours): Parotides gonflées, peau érysipélateuse + toux sèche, parfois parallèlement à un Herpès labial … température 39°5 à 40°, mais pronostic excellent en l’absence de complication.

.

blank

.

  • Pulsatilla (si) ++
  • Trifolium pratense (hg) avec hypersalivation marque ou stomatite
  • ou Rhus toxicodendron (hg) plus grave : rouges, enflées

.

FORMES GRAVES

  • Apis mel. (hg) … Méningite ourlienne
  • Mercurius solubilis … Douleurs en ouvrant la bouche, en avalant la salive, soif la nuit.
  • Gelsemium (mn) … Prostration, affaiblissement.

.

FORMES COMPLIQUEES (surtout sujets post-pubères). NB. il est risqué d’utiliser Hepar sulfur en basse dilution dans une parotidite.

  • Mercurius corrosivus ou Mercurius cyanatus … stomatite / dysphagie
  • Phytolacca (k) … gorge douloureuse, irradiation aux oreilles

.

III – Métastases endocrines :

  1. Pancréas : Phosphorus et Iris versicolor (ph) ou Jaborandi (mn) puis Arsenicum album si nécessaire
  2. Ovarite : Palladium (au)
  3. Mammite : Phytolacca decandra (k)
  4. Testicules (20% d’orchites) :
  • Aurum metallicum ou Bryonia alba (ph) … orchite persistante, testicules durs.
  • ou Clematis erecta (si) … testicules très douloureux, + à droite, aggravation la nuit et à la chaleur

.

IV – Complications : INDURATIONS PERSISTANTES

  • Conium maculatum (au) … noyau dur, scléreux mais indolore
  • mais aussi : Calcarea carb., Hydrastis (k), Iodum, Baryta carbonica, Baryta iodata, Silicea

.

V – Convalescence : Sulfur (Sulfur iodatum) ou Natrum muriaticum,

Tuberculinum … si complet vide d’énergie ou Iso de vaccin ROR.

.

Complexes anti-infectieux du laboratoire RECKEWEG : « R26 » Oreillons (+ R1 et R6)

(Nitricum ac. D12, Phosphoricum ac. D12, Calcarea iodat. D12, Ferrum iodat. D12, Sulfur iodat. D12)

.

Oligo-éléments :

  • si atteinte pancréatique : Zinc-Nickel-Cobalt
  • si atteinte testiculaire ou ovarienne : Zinc-Cuivre + Cuivre-Or-Ag

Partagez:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tous nos articles :

Bilan PNS12

Un rapport biologique & des recommandations thérapeutiques personnalisés grâce à vos analyses biologiques

Medias sociaux

Infos sur la biologie fonctionnelle

Soyez toujours informé

Souscrivez à notre newsletter

Recevez les derniers articles et les dernières informations de notre site

Infos

Les derniers articles de Maladies et de conseils santé

Maladie de Verneuil

Print Friendly, PDF & Email

Maladie de Verneuil . Parmi les hidrosadénites, la maladie de Verneuil se caractérise par des lésions nodulaires, inflammatoires et douloureuses des grands plis (aisselles, aines)

En savoir plus »

Inscrivez vous à notre newsletter !

Vous appréciez les articles de notre site ?

Vous vous intéressez à la santé naturelle et à la médecine fonctionnelle ?

Laissez nous votre email pour recevoir toutes les semaines des articles, des infos et des conseils