Covid-19 et homéopathie

Print Friendly, PDF & Email

Lutter contre le coronavirus, grippe et autres viroses épidémiques ?

.

D’abord, éviter d’être contaminé : quels sont les les « lieux à problèmes » ?

.

L’une des leçons les plus importantes qui s’est dégagée au cours de l’année écoulée est que les lieux où les gens se rassemblent jouent un rôle important dans le risque d’infection. De nombreux événements de superpropagation se sont produits dans des espaces intérieurs surpeuplés et mal ventilés. Cela corrobore d’autres éléments indiquant que la transmission par voie de contact manuel et par aérienne par le biais des aérosols est un mode principal, de propagation du SARS-CoV-2.

.

Le Japon a rapidement pris conscience de ce problème et, dès février 2020, a fait des campagnes de prévention sur les « 3C » qui exposent les gens à un risque d’infection : les espaces clos (closed spaces), les lieux bondés (crowded places) et les contacts étroits (close contacts).

.

La limitation du nombre de personnes autorisées à se rassembler en intérieur a été l’une des principales mesures de santé publique prises dans le monde entier pour freiner la propagation du coronavirus. Jure Leskovec, informaticien à l’université de Stanford en Californie, et son équipe ont utilisé des données de mobilité pour déterminer les lieux qui sont particulièrement dangereux. L’équipe a utilisé des données de localisation par téléphone portable anonymisées pour modéliser les déplacements heure par heure d’environ 100 millions de personnes aux États-Unis sur une période de deux mois, de mars à mai 2020. En partant de la simple hypothèse que les lieux présentent un risque d’autant plus important qu’ils sont petits, densément occupés et que les gens y restent longtemps, les chercheurs ont constaté que les restaurants, les cafés et les salles de sport sont les points chauds de transmission du Covid-19. Environ 10 % des lieux représentaient 80 % des infections prédites, précise Jure Leskovec.

.

Vous devez savoir que depuis Hahnemann, les épidémies les plus meurtrières ont été soignées quasi miraculeusement par l’homéopathie. Il est des cas où les allopathes avaient 80% de morts, les homéopathes n’en avaient que 8%. C’est ainsi que le Dr. Pasquero à Buenos Aires a été décoré par le gouvernement pour ses succès spectaculaires dans la grande épidémie de polio de 1956.

.

Voici les remèdes qui semblent se dessiner à l’heure actuelle pour ce virus respiratoire, en sachant que chaque variant peut avoir un génie épidémique différent, comme semble le démontrer cette étude :

blank

.

En préventif, si vous avez peur, prenez 2 granules de Gelsemium 30CH toutes les semaines, ça vous protégera. C’est un grand remède d’angoisse, mais aussi de grippe avec grande faiblesse. Si vous êtes inquiet avec peur de la mort et que vous êtes méticuleux (maniaque ?), alternez-le avec 2 granules d’Arsenicum album 30CH.

.

Bien sûr, prenez aussi de la vitamine C sous forme naturelle : Hippophan (jus d’Argousier Weleda) ou Acerola, et de la vitamine D.

blank

.

En curatif, munissez-vous des remèdes suivants pour les avoir sous la main :

.

Gelsemium (mn) 9CH (ou 30K) si vous n’avez presque pas soif malgré la fièvre, céphalées ++ et que vous êtes pris de tremblements, et que vous êtes si faible et somnolent que vous glissez au fond du lit.

Bryonia alba (ph) 9CH (ou 30K) en cas de fortes toux, aggravée par le mouvement, la respiration profonde, la chaleur, entraînant des violentes douleurs de tête, de ventre, d’estomac et améliorées par la pression profonde.

Eupatorium perfoliatum (ca) 9CH (ou 30K) si vous avez des courbatures ou douleurs dans les os comme s’ils étaient cassés, des nausées, voire des vomissements, une grande frilosité, des douleurs dans la poitrine en inspirant de l’air froid.

.

….. Avec, en fonction des difficultés respiratoires :

Antimonum tartaricum (as) 9CH (ou 30K) si en plus de cette grande fatigue, vous avez de gros râles dans les poumons, sensation d’étouffement avec expectoration difficile.

Carbo vegetabilis 9CH ou 200K en cas de désaturation en oxygène.

.

….. Compliqué d’un problème thrombo-embolique :

Ammonium carb. 15 CH pour les cas graves avec sensation de pression de la tête ou du thorax, vomissements, faiblesse cardiaque.

Camphora (as) 9CH si vous êtes glacé mais que vous repoussez les couvertures.

Justitia adhatoda (s) 5CH (ou 30K) en cas de suffocation, sensation de poitrine serrée. Ça peut vous éviter l’intubation, à la rigueur en attendant le SAMU.

.

….. Autres remèdes utiles :

Arsenicum album 9CH si vous avez très peur de la mort, et soif de petites quantités d’eau tiède fréquemment répétées.

Pyrogenium 9CH si le pouls est lent avec une forte fièvre, ou très rapide avec presque pas de fièvre.

Scilla maritima 9CH en cas d’élancements dans les côtés de la poitrine par la toux ou à l’inspiration, et incontinence d’urines ou de matières fécales par la toux

.

Vous pouvez aussi prendre chaque jour  Echinacea (classique remède des suppurations qui augmente le nombre des globules blancs) en basse dilution, ou le remède respiratoire proposé par votre dernier BNS : Glechoma, Hyssopus, Marrubium, Senega … Et Cornus sanguinea, anti-coagulant et anti-arythmique +++

.

Plusieurs laboratoires proposent des complexes qui contiennent ces remèdes et sont simples à utiliser, exemple : Reckeweg R6– Gripfektan (10 gouttes, 3 fois par jour), disponibles partout en Allemagne, Belgique, Suisse et en France à la Grande Pharmacie de Castellane (aidan1@wanadoo.fr).

.

En unitaires, si vous hésitez, vous pouvez alterner 2 ou 3 remèdes. Vous prenez le remède (ou les remèdes en alternance) d’abord 2 granules à 3 heures d’intervalle, et dès que ça va mieux, vous l’arrêtez, pour le reprendre si les symptômes reprennent. Si vous alternez plusieurs remèdes, (donc toutes les heures ou heures et demie) vous aurez vite fait de repérer celui qui marche le mieux et vous le continuerez seul, en espaçant les doses au fur et à mesure de l’amélioration.

.

Devant l’absence de traitement « officiel », les praticiens de tous bords ont été créatifs :

blank

……….

Partagez:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn
Tous nos articles :

Bilan PNS12

Un rapport biologique & des recommandations thérapeutiques personnalisés grâce à vos analyses biologiques

Medias sociaux

Infos sur la biologie fonctionnelle

Soyez toujours informé

Souscrivez à notre newsletter

Recevez les derniers articles et les dernières informations de notre site

Infos

Les derniers articles de Maladies et de conseils santé

Maladie de Verneuil

Print Friendly, PDF & Email

Maladie de Verneuil . Parmi les hidrosadénites, la maladie de Verneuil se caractérise par des lésions nodulaires, inflammatoires et douloureuses des grands plis (aisselles, aines)

En savoir plus »
blank

Merci de votre visite, laissez nous vos coordonnées pour recevoir un fichier inédit sur cette matière.

Inscrivez vous à notre newsletter !

Vous appréciez les articles de notre site ?

Vous vous intéressez à la santé naturelle et à la médecine fonctionnelle ?

Laissez nous votre email pour recevoir toutes les semaines des articles, des infos et des conseils