Mandragora

Mandragora    Mandragora

Solanacée typique. « Mandragora off. est une petite herbe méditerranéenne dont la racine a une forme humanoïde (comme le Gingseng en orient). Elle fut utilisée dans l’antiquité comme somnifère (Dioscoride, chirurgien des armées de Néron, s’en sert comme anesthésique). C’est depuis toujours un remède magique, parfois mélangée à la Jusquiame ou à la Datura, pour ses propriétés analgésiques, hypnotiques et (supposées) aphrodisiaques. Toutes les solanacées possèdent une série d’alcaloïdes comparables, où dominent l’atropine (+ excitante) et la scopolamine (+ sédative). Elles ont donné naissance à une vaste famille de médicaments d’hémi synthèse : des mydriatiques, des antiasthmatiques, des antispasmodiques, des anti-diarrhéiques … » J.M. Pelt (Drogues et plantes magiques).

Sans doute la plus ancienne des plantes médicinales des peuples de la méditerranée. C’est une plante de printemps. Sa grosse racine est en forme de betterave dont l’extrémité est divisée, ce qui a pu la faire ressembler à un corps humain (un peu comme le Gingseng). Ce n’est qu’au bout de plusieurs années, quand la racine a atteint une soixantaine de centimètres que survient la floraison, sous les feuilles, proche de cette racine. Le jus de celle-ci contient de l’aesculine et un mélange d’alcaloïdes propres aux solanacées : hyocyanine, scopolamine et atropine.

Hippocrate l’utilisait – à très faible dose – pour guérir l’angoisse et les dépressions. Des doses plus fortes provoquent une mydriase (effet spasmolytique) : l’oeil devient « nocturne » en plein jour ! Les impressions sensorielles sont alors ressenties trop fort (cf. l’effet « aphrodisiaque » vanté par les anciens), d’où inquiétude et surexcitation, le malade pouvant décrire des hallucinations. Des doses encore plus fortes conduisent à l’insensibilité (plante utilisée dans la fabrication d’onctions analgésiques) et au coma. L’école anthroposophique la préconise contre la goutte et certaines formes de rhumatismes, ce que confirme sa pathogénésie homéopathique …

HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe du Calcium (Kollitsch p. 128) : « La perte des références« 

Problématique : Conflit émotionnel, avec sensation que le monde est devenu « froid » (injustices et absurdités = l’univers est désert et glacé !). Les tentatives d’intégration des pulsions affectives (Foie) aux imperfections du réel (Rate) …

Psyché : La congestion céphalique de l’apathique irritable. Excitation avec anxiété, peurs (loquacité irraisonnable, euphorie et pleurs) et pertes de mémoire. Puis endormissement spastique (hypersensible aux bruits, au toucher), jusqu’au délire avec impulsion à se pendre !

Soma : Hyperesthésie puis anesthésie

  • Tête … Céphalée avec obnubilation, iritis, vision trouble (mydriase), bourdonnements d’oreilles, vertiges de Ménière
  • Thorax … Angor et troubles circulatoires : syndrome de Raynaud, extrémités froides ++
  • Abdomen … Nausées, vomissements, crampes abdominales, flatulences et éructations (V.B. + estomac), diarrhée ou constipation avec faux besoins.
  • Appareil locomoteur … Arthrite (sorte de « Belladonna froide ») ou sciatalgie … avec besoin de marcher ! = rhumatisme tendino-musculaire (pôle foie).

Modalités : Latéralité droite

  • Aggravé par : assis ou debout, au touché, la nuit (2 à 5 h), le matin, le froid
  • Amélioré par : en marchant, la pression forte, en urinant, penché en arrière.

MandragorA

MANDRAGORA OFFICINALIS essence spagyrique : Symbolisme du feu = le feu éclaire, élimine les énergies sombres, purifie et va vers le haut, ouverture. Permet de se débarrasser de son « dragon intérieur », de lutter et de triompher de notre côté obscur « nos vieux démons ». Energie ascensionnelle, de progression, stabilité et force (racine), action forte et ciblée. Rapport avec l’argent. 5ème chakra: gorge, thyroïde, thymus.

Partagez:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tous nos articles :

Questionnaire de santé gratuit

Faites un point sur votre santé grâce à notre questionnaire en ligne de plus de 120 questions. Recevez un rapport personnalisé avec votre tendance de santé.

Medias sociaux

Infos sur la biologie fonctionnelle

Soyez toujours informé

Souscrivez à notre newsletter

Recevez les derniers articles et les dernières informations de notre site

Infos

Les derniers articles de Maladies et de conseils santé

Polype nasal

   Polypose naso-sinusienne  Maladie inflammatoire chronique entrainant une dégénérescence œdémateuse de la muqueuse nasale et sinusienne. Excroissance muqueuse courante (après 40 ans, associée à une

En savoir plus »

Sciatique

La sciatique est une douleur terrible qui descend dans la fesse et dans la cuisse (parfois de type « décharge électrique »), à cause d’un nerf comprimé

En savoir plus »

Méningite et Choléra

« J’ai eu, dans les dernières années de ma vie professionnelle, à m’occuper plus étroitement de deux maladies épidémiques dont la nature est en apparence contradictoire

En savoir plus »
blank
Avez-vous été en contact avec le Covid-19 ? Découvrez notre test sérologique de vos anticorps 100% fiable et précis

Découvrez la médecine fonctionnelle

Souhaitez-vous faire un point sur votre santé ? 

Nous vous offrons une consultation gratuite avec Aline, notre experte naturopathe. Inscrivez vous simplement en cliquant à droite

Inscrivez vous à notre newsletter !

Vous appréciez les articles de notre site ?

Vous vous intéressez à la santé naturelle et à la médecine fonctionnelle ?

Laissez nous votre email pour recevoir toutes les semaines des articles, des infos et des conseils