Paeonia officinalis

Print Friendly, PDF & Email

alt   PAEONIA OFFICINALIS 

.

Renonculacée européenne et asiatique, de 30 cm à 1 mètre de haut, originaire d’Europe méridionale et centrale.

.

NOM FRANÇAIS : Pivoine, Rose de Notre-Dame (Ang.: Peony / All.: Puthanchen) 

.

PRINCIPES ACTIFS :

  1. Racines : HE 0,4%, traces traces d’alcaloïde (paeniflorine) sédatif, amidon
  2. Fleurs : pigment anthocyanique
  3. Semences toxiques : 23% d’huile, pigments 

.

INDICATIONS traditionnelle : Tonique veineux, antispasmodique (épilepsie) 

.

HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe du Soufre (Kollitsch p. 82). Congestions veineuses avec tendance aux ulcérations suintantes. Hémorroïdes douloureuses après la selle. 

.

On est souvent ennuyé au moment de la prescription, car AESCULUS et ALOE (également remèdes du groupe du Soufre) ont la même polarité hémorroïdaire. Or, il faut bien les différencier :

  1. Aesculus est un remède d’hypertension portale (foie) sur constipation
  2. Aloe est aussi un remède d’hypertension portale (foie) mais avec incontinence rectale
  3. Paeonia est un remède de fissure anale, à polarité Vessie (dont le méridien s’enroule autour de l’anus – d’ailleurs, les renonculacées sont des plantes de la « voie des eaux »)

blank

.

ACTION BIOLOGIQUE (BNS) :

  • Baisse les tests : Albumines / Alpha 1 précipitines / Ammonium
  • Augmente les tests : Germanium (Cadmium) / Phosphorus / Ferrum

.

La PHYTOTHERAPIE CHINOISE utilise 3 pivoines : 

  1.  CHI SHAO YAO (Paeonia lactiflora) … La pivoine rouge. Goût acide et amer, caractère légèrement froid. Diurétique, hypoglycémiant, vivifie le sang, chasse les stagnations, évacue la chaleur (douleurs menstruelles), antipyrétique
  2.   MU DAN PI : écorce de Pivoine arborescente : disperse la chaleur au sang.
    le Shen Nong Ben Cao Jing dit : « La pivoine, de saveur épicée et de nature froide, traite les sensations de chaud et froid, les atteintes
    du vent, les convulsions, les spasmes, les influx pathogènes à l’origine de l’épilepsie, élimine les grosseurs persistantes, les stases de sang localisées dans l’estomac et les intestins, calme les cinq organes et guérit les plaies des abcès. Elle pousse dans les vallons rocheux
    des montagnes ».
  3.   BAI SHAO YAO … pivoine blanche, acide, amère, fraiche (va sur foie et rate) nourrit le sang, diurétique : spasmes, crampes, dysménorrhées

 

Partagez:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tous nos articles :

Bilan PNS12

Un rapport biologique & des recommandations thérapeutiques personnalisés grâce à vos analyses biologiques

Medias sociaux

Infos sur la biologie fonctionnelle

Soyez toujours informé

Souscrivez à notre newsletter

Recevez les derniers articles et les dernières informations de notre site

Infos

Les derniers articles de Maladies et de conseils santé

Maladie de Verneuil

Print Friendly, PDF & Email

Maladie de Verneuil . Parmi les hidrosadénites, la maladie de Verneuil se caractérise par des lésions nodulaires, inflammatoires et douloureuses des grands plis (aisselles, aines)

En savoir plus »

Inscrivez vous à notre newsletter !

Vous appréciez les articles de notre site ?

Vous vous intéressez à la santé naturelle et à la médecine fonctionnelle ?

Laissez nous votre email pour recevoir toutes les semaines des articles, des infos et des conseils