Print Friendly, PDF & Email

Pathogénésie du gaz : Sb (CH3)3 …

 

Le méthyl-mercaptan ou triméthylstibine est au catalogue des gaz proposés par la société « l’air liquide » (poids moléculaire = 166.86), c’est pour cela que nous avons été amené à le tester, d’abord sous forme gazeuse, en injections sous-cutanées en D6 chez quelques volontaires, puis en granules 12 CH chez des patients. Dans l’industrie, il est utilisé pour la fabrication de semi-conducteurs (transistors).

Cette molécule peut réagir avec des halogènes :

  • dibromate (cristaux blancs solubles dans l’eau),
  • dichrorure (cristaux hexagonaux solubles dans l’eau chaude) …

Dans la nature ce gaz est produit par des bactéries anaérobies (ex.: Clostridium) sur des sols riches en antimoine (Craig, P. J. (2003), Organometallic Compounds in the Environment (2 ed.), Wiley and Sons, p. 295).

 

Toxicologie aiguë : SOMNOLENCE (GENERAL DEPRESSED ACTIVITY)

 

La triméthylstibine, encore appelée triméthylantimoine (C3H9Sb), fait à présent partie de la trousse RHUMA.STOP, en tant que tube n°10, c’est à dire que ce gaz d’Antimoine (qui est un Arsenic lourd) s’est révélé à l’usage d’un bon effet anti-inflammatoire. A ce titre, il est utilisé, durant 8 jours – le cycle des 9 autres tubes étant suspendu – quotidiennement pour calmer inflammation et douleurs rhumatismales en réactivation.

 

Sa formule complexe le situe sur l’axe des pôles organiques Coeur (H2) —> Poumon (C et Sb).

 

En MTC, il s’agit du « foyer supérieur » qui gère les « problématiques d’être » / le « foyer inférieur » (Rien – Foie) gère les « problématiques d’avoir »

 

En homéopathie diathésique, c’est l’axe des Sodiums (natrum) —> Germanium (venins), mais l’antimoine est sur la 16ème colonne de la table de Mendeleev, qui contient successivement : l’Azote — le Phosphore — l’Arsenic — l’Antimoine (as) — le Bismuth (as). Dans cette vision diathésique, l’Arsenic est sur l’axe Poumon —> Foie. C’est un remède d’insécurité (Poumon) compensée par une agitation (Foie – Yang) avec difficulté à se détendre. L’antimoine fait partie de ce groupe, avec une polarité digestive (A. crudum) et respiratoire (A. tartaricum) pour ses principaux représentants.

 

En Anthroposophie, l’Antimoine résume l’influence des planètes subsolaires (Argent, Cuivre, Mercure) et donc destiné à structurer le pôle végétatif, métabolique et inflammatoire.

 

blank

 

Cette pathogénésie homéopathique a été réalisée avec une dose unique de 30CH le 30.10.2019 sur 15 étudiants de la Faculté Romande d’Homéopathie. Le recueil des symptômes a eu lieu de lendemain et une mois après.

 

Des symptômes agréables ont été ressentis par la majorité des testeurs :

  • Rêves clairs, assez positifs
  • Réveil précoce, mais en forme,
  • Sensation d’énergie, de légèreté, meilleure concentration
  • Lâcher-prise, ouverture, prise de décision facilité

 

Mais également quelques symptômes désagréables :

  • Vertiges, nausées, poussée d’herpès
  • bouffées de chaleur, impression de voir trouble
  • Humeur changeante, du mal à rester en place, bouge les jambes.

Inscrivez vous à notre newsletter !

Vous appréciez les articles de notre site ?

Vous vous intéressez à la santé naturelle et à la médecine fonctionnelle ?

Laissez nous votre email pour recevoir toutes les semaines des articles, des infos et des conseils