Problèmes d’occlusion ?

Le rôle mal connu de l’occlusion et des articulations temporo-mandibulaires dans la santé

Avez-vous remarqué que chez les édentés le menton se rapproche du nez ? Votre dentiste parlera, alors, de « perte de dimension verticale ». En effet la dimension verticale est la distance entre la pointe du nez et le point le plus antérieur du menton. Les édentés peuvent être perclus de rhumatismes. On attribue ces douleurs souvent à l’âge, puisque les édentés sont souvent des personnes âgées. Ce qui ramène à considérer les rhumatismes comme un mal rédhibitoire dû à la destruction progressive au cours des années des structures articulaires. Quand on pense structures, on se rapporte surtout aux cartilages des articulations.

Quand un professionnel de la santé examine un corps, selon ce qui lui a été enseigné, il ne va pas en premier lieu se pencher sur la structure, la charpente du corps. Il ne regarde pas le corps avec les yeux d’un architecte. Mais l’orthodontie jointe à l’occlusodontie nous apprend autre chose : « que la structure minéralisée du corps est capitale, car elle sous-tend l’ensemble« .
En effet les chaînes musculaires antérieures, postérieures, droites et croisées se rejoignent dans la zone oro-faciale. Si à ce niveau, il y a un manque d’appui pour les maintenir en équilibre, il y aura souffrance. Pourquoi et comment ? En fait l’équilibre de ces forces repose sur l’appui dentaire :

  1. Les résultantes droite et gauche des forces des chaînes postérieures sont transmises à l’arcade dentaire supérieure via les piliers des maxillaires, eux-mêmes tributaires de la tente du cervelet et de la faux du cerveau.
  2. Les forces des chaînes ventrales droites et latérales se rejoignent à la mandibule et sont transmises à l’arcade
    dentaire inférieure.
  3. La rencontre des chaines postérieures avec les chaines antérieures a lieu au contact des arcades dentaires entre elles.

Pour peu qu’une structure d’une des arcades dentaires soit défaillante, l’équilibre des forces est perturbé :

  • Pour que la dimension verticale augmente, il faut qu’il y ait des hauteurs de couronnes dentaires augmentées. Dans ce cas l’appui augmente
  • Pour que la dimension verticale diminue, il faut qu’il ait effondrement de structure dentaire ou avulsion. Ici l’appui diminue.

Par la clinique, on s’aperçoit que les troubles viennent essentiellement d’une chute de la dimension verticale. Et qu’augmenter la dimension verticale est bien supportée, alors que la diminuer provoque l’inverse. II s’ensuit un enfoncement des condyles mandibulaires dans la cavité glénoïde de l’articulation mandibulaire, conditionné par le manque d’appui, avec fuite du ménisque qui a un rôle tampon.

La tête du condyle est alors mise directement en contact avec le cartilage de l’ATM et il s’en suit une inflammation, une tension musculaire. En effet les muscles de la mastication vont se contracter pour freiner le frottement et tenter de protéger l’articulation. Car cette zone est capitale. Elle est proche de l’oreille, centre de l’équilibre, de l’audition et de l’alerte, mais aussi près de l’émergence du Système Nerveux Autonome, au trou déchiré postérieur.

Le nerf vague informé par les rameaux du X, dont l’aire est justement dans le fond de la cavité buccale, l’arrière gorge et la base de la langue est gêné par l’inflammation. Or nous ne pouvons pas ignorer son impact par le côté gauche principalement sur le digestif et par le côté droit sur le pulmonaire et le cardiaque. Les ostéopathes le savent bien.

Donc le déséquilibre occlusal retentit d’une part sur l’ensemble des structures osseuses par les chaînes musculaires et sur le physiologique via le SNA. Alors si je puis donner un conseil à nos thérapeutes : « Apprenez à compter les dents de vos patients et à les différencier ». Ce sera déjà un bon début !

blank

Différencier les incisives des canines, les prémolaires des molaires !
Il y a deux incisives, une canine, deux prémolaires et trois molaires, en comptant la dent de sagesse par hémi-arcade. Chaque groupe de dents à un rôle particulier dans le mouvement lemniscal de la mastication et pour que celle-ci soit équilibrée, les formes et les appuis doivent être présents. Les formes supérieures et les formes inférieures doivent s’épouser. Et quand elles ne le font pas, une gouttière occlusale formée à partir des structures de l’une des deux arcades remplira ce rôle, donnera de la hauteur et les appuis nécessaires à la relaxation musculaire, mais encore faut-il que nos condyles mandibulaires soient bien positionnés pour un maximum d’efficacité.

Attention, nous ne parlons pas ici de gouttières d’orthodontie (du type Invisalign) qui visent à bouger les dents sur une arcade. Il y a les gouttières orthodontiques et les gouttières occlusales !

Martine Lapouble

Partagez:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn
Tous nos articles :

Questionnaire de santé gratuit

Faites un point sur votre santé grâce à notre questionnaire en ligne de plus de 120 questions. Recevez un rapport personnalisé avec votre tendance de santé.

Medias sociaux

Infos sur la biologie fonctionnelle

Soyez toujours informé

Souscrivez à notre newsletter

Recevez les derniers articles et les dernières informations de notre site

Infos

Les derniers articles de Maladies et de conseils santé

Ulcère d’estomac

Ulcus digestif Maladie psychosomatique inflammatoire et périodique. En MTC on dit :  » le bois soulève la terre « , c’est à dire que l’émotionnel (Foie) pèse

En savoir plus »

Cataracte

   La Cataracte La cataracte est une maladie de vieillissement du cristallin. Elle se forme en général lentement et provoque une baisse de vision progressive

En savoir plus »
blank
Avez-vous été en contact avec le Covid-19 ? Découvrez notre test sérologique de vos anticorps 100% fiable et précis

Découvrez la médecine fonctionnelle

Souhaitez-vous faire un point sur votre santé ? 

Nous vous offrons une consultation gratuite avec Aline, notre experte naturopathe. Inscrivez vous simplement en cliquant à droite

Inscrivez vous à notre newsletter !

Vous appréciez les articles de notre site ?

Vous vous intéressez à la santé naturelle et à la médecine fonctionnelle ?

Laissez nous votre email pour recevoir toutes les semaines des articles, des infos et des conseils