Rhinite

Les rhinites inflammatoires chroniques (RIC)

.

On parle de RIC lorsqu’une hyperréactivité permanente de la muqueuse nasale persiste plus de trois mois par an et plus de deux années consécutives, à l’exclusion des rhinites et des sinusites purulentes ainsi que des polyposes.   

Pathologie fréquente (20% de la population) à la séméiologie classique : obstruction + rhinorrhée paroxystique spontanée + le prurit nasal ou palatopharyngé et oculaire (sensation permanente de tension, de plénitude) + des éternuement en salves. Il s’accompagne fréquemment d’anosmie (signe de gravité), de céphalées, la voix est nasonnée. Divers éléments participent au syndrome :           

* Composante squelettique = déviation de cloison ?           

* Composante muqueuse =

  • allergie saisonnière (début avant 20 ans) ou perannuelle (terrain atopique ?),
  • la rhinite « à éosinophiles » (rare avant 30 ans) dont le taux > à 20% (sensible seulement aux corticoïdes),
  • la rhinite vasomotrice (terrain dysneurotonique) ou iatrogène (vasoconstricteurs ou bêta-bloquants)           

* Influence régionale = unité fonctionnelle rhino-sinuso-oto-bronchique. 

La rhinoscopie et la biologie (NF+VS, titrage des IgE totaux et RAST = IgE spécifiques) permettent d’en différencier les principaux types. Traitements classiques habituellement proposés :

  • cromoglycate (rhinite allergique d’intensité modérée)
  • antihistaminiques (mieux sous forme pulvérisations – récente)
  • les adrénergiques (phénylamine – diminuent congestion et œdème)
  • les anticholinergiques locaux (rhinites virales, rhinorrhée sénile)
  • les corticoïdes locaux (réduise œdème, inflammation et mucus)
  • les antibiotiques.

 

alt

 

La rhinite infectieuse

La rhinite bactérienne ou virale se développe dans le contexte d’un rhume : fébricule, céphalée et toux. L’écoulement nasal est épais, parfois purulent. Sa répétition peut évoluer vers une sinusite chronique purulente. Si l’écoulement est :

* muqueux, incolore :

  • Cistus canadensis (au) … avec adénopathies cervicales,
  • Kalium mur. … avec otite ?…

* purulent :

  • Cinnabaris (hg) … coryza fluent, brûlant avec prurit nasal, saignement éventuel.
  • Kalium bichromicum, Kalium iodat., Kalium sulf. …

* pus peu irritant, écoulement chronique :

  • Hydrastis (k) … amélioré au chaud.
  • Pulsatilla (si) … amélioré à l’air frais
  • Natrum nitricum … remède de l’adolescent qui a toujours le nez plein

 

blank  Remèdes des coryza et rhinites

Dès que l’histoire du patient révèle la chronicité (accès répétés depuis plus de 3 ans) et que les remèdes n’améliorent pas, il faudra commencer par un nosode =

  • Psorinum (frilosité, dépression et alternances symptomatiques),
  • Tuberculinum (asthénie et surinfections constantes),
  • plus rarement Luesinum (sécheresse et évolution rapide vers la suppuration et les ulcérations)
  • ou Medorrhinum (polypes et éliminations catarrhales irritantes verdâtres)
  • Les 4 ensemble = PSORINOHEEL (lab. Heel)

 

Remèdes complexes (lab. Heel):

EUPHORBIUM comp. (injectables, gouttes buvables et nasales) … rhinites, sinusites et otites

Avec :

  1. Si l’infection est virale = ENGYSTOL
  2. Si le problème est bactérien (ou viral surrinfecté) = ECHINACEA COMP.
  3. Si l’engorgement lymphoïde (glaires) est manifeste = LYMPHOMYOSOT (MYOSOTIS comp. en Suisse)

NASO-Heel (gouttes), qui contient :

  • Cinnabaris (hg) … coryza fluent, abondant, brûlant avec prurit nasal, saignement éventuel.
  • Cistus canadensis (au) … avec adénopathies cervicales.
  • Sticta pulmonaria (s) (qui est un lichen)… sinusite avec toux sèche et croupale ++.

 

 

Partagez:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tous nos articles :

Questionnaire de santé gratuit

Faites un point sur votre santé grâce à notre questionnaire en ligne de plus de 120 questions. Recevez un rapport personnalisé avec votre tendance de santé.

Medias sociaux

Infos sur la biologie fonctionnelle

Soyez toujours informé

Souscrivez à notre newsletter

Recevez les derniers articles et les dernières informations de notre site

Infos

Les derniers articles de Maladies et de conseils santé

La méthode NAET

La méthode NAET (sigle de « Nambudripad’s Allergy Elimination Techniques »)  Depuis quelques années, j’observe en Suisse romande, chez mes amis naturopathes, la multiplication de petites affichettes indiquant

En savoir plus »

Urticaire

L’urticaire « Erythème papuleux prurigineux« … renflements fugaces sur la peau (papules) accompagnés d’une rougeur cutanée, typiquement lié à une réaction de type 1 (cf. hypersensibilité immédiate

En savoir plus »
blank
Avez-vous été en contact avec le Covid-19 ? Découvrez notre test sérologique de vos anticorps 100% fiable et précis

Découvrez la médecine fonctionnelle

Souhaitez-vous faire un point sur votre santé ? 

Nous vous offrons une consultation gratuite avec Aline, notre experte naturopathe. Inscrivez vous simplement en cliquant à droite

Inscrivez vous à notre newsletter !

Vous appréciez les articles de notre site ?

Vous vous intéressez à la santé naturelle et à la médecine fonctionnelle ?

Laissez nous votre email pour recevoir toutes les semaines des articles, des infos et des conseils