Pulsatilla

    Pulsatilla nigricans . Renonculacée (dicotylédone primitive) toxique (à n’utiliser qu’en dilutions) dont les pétales ne sont pas différenciés des sépales = pérennisation à l’âge adulte d’une sexualité infantile ! NB. Un des trois remèdes les plus expérimentés de la matière médicale (8000 symptômes au Kent). . NOM FRANCAIS : Anémone pulsatille (Ang.: Wind flower […]