Traits d’humour durant le confinement …

Un peu d'humour au sein de la tragédie ? Ce confinement a été un terrain propice aux humoristes !
Print Friendly, PDF & Email

Traits d’humour durant ces périodes de confinement … florilège (best-off)

.

Des chercheurs ont mis en évidence une nouvelle maladie, la covidiose secondaire: il s’agit d’une complication inattendue, mais assez fréquente, de l’infection par le SARS-Cov-2, elle-même au demeurant le plus souvent asymptomatique. Les mécanismes en sont encore largement non élucidés. Contrairement à la Covid-19 qui ne concerne en réalité qu’une infime proportion d’individus, elle touche une large part de la population, tous âges et origines sociales confondus. Elle est liée à la dégénérescence du tissu névroglial [ou névroglie, ou cellules gliales] impliqué avec les neurones dans le traitement de l’information, et favorisée par une exposition excessive aux médias. Les patients atteints (« coronazes », ou « covidiots ») ne sont pas conscients de leur état, mais ne sont cependant plus contagieux.

.

Plus généralement, le terme « covidiot » désigne une personne dont le comportement a été perturbé par l’épidémie Covid-19: des stockeurs de papier toilette aux cracheurs de supermarchés (covidiose primaire) en passant par les insouciants et les inconscients, et donc désormais les victimes du confinement, de la désinformation et de la propagande inhérente au délire sanitaire qui s’est emparé de la planète.

.

La covidiose secondaire se caractérise par une altération du jugement du malade qui lui fait accepter sans barguigner, sans discuter, et parfois même avec empressement (car ces mesures apportent un soulagement à sa détresse morale) une avalanche de contraintes officielles (port d’un masque, distanciation physique, désinfection compulsive…) alors même qu’elles sont devenues désormais inutiles car le pic de l’épidémie est passé (en fait toutes mesures qui auraient été plus pertinentes au début de l’épidémie).

.

Il s’agit en fait d’une forme particulière de bureaucraticopathie: ces mesures étant elles-mêmes édictées par une armée de médicastres de bureau atteints de covidiose secondaire, on n’est pas sorti de l’auberge… Le blog des Épidémiologistes Déchaînés.

.

blank

.

blank

.

Evidemment, les fausses nouvelles (fake-news) et les traits d’humour foisonnent sur le net …

Mais tout le monde est bien conscient que le corps médical hospitalier est « sur le grill » !

blank

.

Les manifestations s’adaptent aussi …

blank

.

Mais les slogans ne sont plus les mêmes :

blank

.

Des « rigolos » s’amusent à répandre des fausses nouvelles alarmistes …

blank

.

Certains « pètent les plombs » !

blank

.

Au Louvre, la Joconde se détend enfin …

blank

.

A la recherche du médicament salvateur …

.

blank

.

La cuisine est un passe-temps créatif parfois …

blank

.

En Inde, la police …

blank

.

Les français con-finés se défoulent sur les réseaux sociaux :

blank

.

Tout le monde s’adapte …

blank

.

où ce que l’on apprend des décisions contradictoires du gouvernement n’est pas rassurant :

blank

.

Certains bureaux de poste sont encore ouvert 3 jours par semaine, mais tous les mariages sont suspendus …

blank

.

Fake-news : une carte de France des périodes de déconfinement, par zones …

blank

Les forces de l’ordre toujours présentes :

blank

blank

On s’occupe comme on peut !

blank

Les entreprises aussi s’adaptent aux « gestes barrières » :

blank

.

Le télé-enseignement a du mal à se mettre en place, en partie soutenu par les parents …

blank

.

blank

.

Toujours pas de masques !

blank

Ne pas oublier son « laisser-passer » auto produit !

blank

.

Même les oeufs s’y mettent !

blank

.

Certains psychotent complètement !

blank

.

L’année de contestation hebdomadaire des gilets jaunes a laissé des traces …

blank

.

. Et les instructions pour l’euthanasie active dans les Ehpad passe mal !

blank

.

Le déconfinement pose aussi problème pour certains …

blank

Nostalgie ?

blank

Changement de point de vue ?

Je rappelle que Jérôme Salomon, directeur général de la santé assénait, début mars : « Les masques n’ont aucun intérêt pour le grand public ».

Édouard Philippe, alors premier ministre, lui emboîtait le pas quelques jours plus tard sur TF1 : « Le port de masque, en population générale dans la rue, ça ne sert à rien ».

À peine cinq mois plus tard donc, le port du masque est obligatoire dans les transports publics, dans les lieux clos, et (depuis quelques jours) à l’air libre, dans presque la moitié de Paris. 135 euros d’amende si vous l’oubliez ou faites le rebelle !

.

blank

.

Soucis du déconfinement ?

blank

.

Changement de valeurs ?

blank

blank

.

Problème du port du masque ?

blank

.

Et toujours cette introuvable hydroxychloroquine …

blank

.

Tout le monde s’adapte :

blank

.

Les restaurateurs pensent à un nouveau mobilier …

blank

.

A l’école aussi …

blank

.

En Inde aussi :

blank

.

la vie sociale change … 

blank

.

Même si les cas graves ont disparu, le gouvernement continue à faire régner la peur 

blank

.

Mais certains font de la résistance !

blank

.

On croyait le calvaire terminé, mais devant le retour de cas positifs (c’est vrai qu’à présent nous avons des tests – peu fiables ?), le gouvernement a (ré)inventé le couvre-feu (comme pendant les heures les plus sombres de la guerre) ! Puis dès novembre, a relancé le confinement, en nous faisant miroiter l’arrivée prochaine d’un vaccin …

blank

blank

blank

.

La communication gouvernementale se veut rassurante …

blank

.

Le télétravail se généralise :

blank

.

Les librairies sont fermées, car non -indispensables …

blank

.

Comme les coiffeurs et les esthéticiennes …

blank

.

On va se re-déconfiner ?

blank

.

On commence à penser au monde de l’après-covid ?

blank

.

Partagez:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn
Tous nos articles :

Bilan PNS12

Un rapport biologique & des recommandations thérapeutiques personnalisés grâce à vos analyses biologiques

Medias sociaux

Infos sur la biologie fonctionnelle

Soyez toujours informé

Souscrivez à notre newsletter

Recevez les derniers articles et les dernières informations de notre site

Infos

Les derniers articles de Maladies et de conseils santé

Blennorragie

Print Friendly, PDF & Email

Blennorragie La gonorrhée, ou blennorragie, est une infection sexuellement transmissible (IST/MST) causée par une bactérie appelée « Neisseria gonorrhoeae », autrement connue sous le nom

En savoir plus »

Inscrivez vous à notre newsletter !

Vous appréciez les articles de notre site ?

Vous vous intéressez à la santé naturelle et à la médecine fonctionnelle ?

Laissez nous votre email pour recevoir toutes les semaines des articles, des infos et des conseils