Une vision du monde végétal

Le monde végétal, constitué de physique et d'éthérique, est plus ou moins imprégné d'astral : une vision dynamique du monde ?
Print Friendly, PDF & Email

Une vision dynamique du monde végétal

« Lorsque  se développe la vision spirituelle, alors le Divin en vous observe à travers vos yeux et vous voyez le Divin derrière les formes qui le voilent » (la Cabale).
.

La méthode anthroposophique a été proposée au début du 20 ème siècle par Rudolf Steiner, à la suite de l’oeuvre de Goethe et de travaux personnels. En effet, Goethe, dans « La métamorphose des plantes » (ed. Triades) observe que si l’on veux objectivement comparer les plantes entre elles, il faut le faire par rapport à une moyenne du monde végétal. Il crée ainsi une « URPFLANZE » (ou « concept archetype de la plante ») dont toutes les parties seraient « moyennes » (il avouera plus tard que la famille botanique qui se rapproche le plus de cette moyenne est celle des ROSACEES).

.

blank

.

Nous remarquerons d’abord que la géométrie spatiale des plantes s’organise autour d’une succession d’articles empilés. Chaque article étant composé de trois éléments :

  1. la tige
  2. la feuille
  3.  et le bourgeon entre les deux (exemple typique : les bambous)

Les organes sexuels sont l’évolution du bourgeon qui marque l’arrêt de croissance du rameau. Tous les organes actifs ont une vie courte !

.

A l’inverse de l’homme, le pôle neuro-sensoriel des plantes est dans ses racines, alors que le cambium et les feuilles sont rythmiques et que les fleurs et les fruits concentrent les fonctions métaboliques.

.

blank

.

S’appuyant sur la géométrie spatiale du monde phénoménal, il postule alors que plus la plante est dysmorphique (par rapport à cette « moyenne »), plus son intérêt thérapeutique est grand. Selon cette approche, en observant l’aspect dysmorphique de tel ou tel organe d’une plante, on pourra se faire une idée, par un raisonnement analogique, de sa polarité thérapeutique chez l’être humain. 

.

R. Steiner va introduire dans cette vision sa tripartition, la quadripartition et les 7 luminaires 

………………………………………………..

  • Familles plus neuro-sensorielles = Plantes primitives (algues, mousses, champignons …)
  • Organes plus neuro-sensoriels = les racines et les tiges

………………………………………………..

  • Familles plus rythmiques = gymnospermes (conifères – graines nues)
  • Organes plus rythmiques = les feuilles, les inflorescences et les semences

………………………………………………..

  • Familles plus métaboliques / sexuelles = angyospermes (plantes à fleurs et à fruits)
  • Organes plus métaboliques = les fleurs et les fruits

……………………………………………….

.

Exemples :

  • dysmorphie de feuilles = inflammation de la peau et des muqueuses (cas de la Drosère, du Choux …)
  • dysmorphie de tige = trouble du conjonctif et des os (cas de la Prèle, du Pin, du Bambou …).

Si nous les rapportons à présent à l’influence des métaux et des planètes :

  1. Lune (Argent) = Racines
  2. Mercure (Hg) = Feuilles
  3. Vénus (Cuivre) = Fleurs
  4. Soleil (Or) = Semences
  5. Mars (Fer) = Tiges
  6. Jupiter (Sn) = Inflorescence
  7. Saturne (Pb) = Fruits

.

Ces notions ont été reprises et développées par G. Grohmann dans « La plante » (ed. Triades)

pour observer les polarités organiques de certaines familles botaniques :

  1. Le processus azoté, plan de symétrie / toxicité = Légumineuses / Rubiacées – Asclépiadacées / Mousses (vie collective)
  2. Le processus latex = Papaveracées – Fumariacées / Solanées / Algues (photosynthèse)
  3. Le processus sucré = Rosacées – Viscacées / Astéracées / Fougères (le bois)
  4. Le processus Soleil (HE) = Rutacées – Acanthacées / Labiées – Orties – Conifères / Lichens (la symbiose)
  5. Le processus Silice = Graminées – Scrofulariacées / Orchidées / Prèles (sexualité)
  6. Le processus Soufré = Crucifères / Apiacées / Champignons (digestion)
  7. Le processus eau = Liliacées et plantes à bulbe / Renonculacées – agaves et cactus / Lycopodes

Les monocotylédones présentent un motif en hexagrame (x 3)

Les dicotylédones présentent un motif en pentagramme (x 5)

Certaines familles des motifs en carrés – fleurs ou tiges (x 4)

.

Au sein des thérapeutiques proposées par l’école anthroposophique, on observe certaines techniques particulières de culture et de préparation des remèdes, comme les « métaux végétabilisés » qui sont des plantes enrichies en métaux par arrosage et compostage trois années durant, cueillette, dilution et dynamisation obéissant à des règles strictes, destinées à potentialiser l’effet thérapeutique (disponibles en 0,1% = 3 DH et 1% = 2 DH)

.

 

Partagez:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn
Tous nos articles :

Bilan PNS12

Un rapport biologique & des recommandations thérapeutiques personnalisés grâce à vos analyses biologiques

Medias sociaux

Infos sur la biologie fonctionnelle

Soyez toujours informé

Souscrivez à notre newsletter

Recevez les derniers articles et les dernières informations de notre site

Infos

Les derniers articles de Maladies et de conseils santé

Vessie hyperactive ?

Print Friendly, PDF & Email

Vessie hyperactive ? . Vous avez envie d’uriner, mais une envie somme toute modérée, maîtrisable ; et d’ailleurs vous rentrez chez vous tranquillement, en vitesse

En savoir plus »

Inscrivez vous à notre newsletter !

Vous appréciez les articles de notre site ?

Vous vous intéressez à la santé naturelle et à la médecine fonctionnelle ?

Laissez nous votre email pour recevoir toutes les semaines des articles, des infos et des conseils