Voyage en Inde

Print Friendly, PDF & Email

VOYAGE EN INDE (retour d’expérience)

Après 1 mois ½ passé en Inde et 3300 kms parcourus, j’étais très curieuse d’approcher la médecine ayurvédique et ses enseignements. Le mieux pour moi était de vivre une cure Panchakarma, la détox version ayurveda !

Petit rappel de quelques notions, mais n’étant pas une spécialiste, je vous invite à lire un excellent article sur : https://medecine-integree.com/la-medecine-ayurvedique/

L’ayurveda est la science de la vie héritée de l’Inde ancienne (« ayur » signifie « vie » et « veda », « science ») médecine et philosophie en même temps, l’Ayurveda s’appuie sur le caractère unique de chaque individu. Médecine holistique, l’Ayurveda considère le corps, l’esprit et l’environnement comme indissociables. De leur bon équilibre dépend notre santé et une condition nécessaire pour atteindre le bien-être intérieur et l’harmonie.

L’Ayurveda tient compte de tous les contraires, de ce qui convient et de ce qui nuit, du bonheur et de l’infortune, des raisons et des déraisons, des contraintes obligées par la loi et des penchants naturels de chacun.

.

blank

.

Dans la philosophie ayurvédique les plantes sont l’âme de la Terre. L’Ayurveda, médecine 100% naturelle, utilise plus de 3000 plantes dont beaucoup sont cultivées au Kerala. Donc direction le Kerala et la rencontre avec le Docteur R.S. Praveen qui dirige le centre Sanskriti Ayurveda situé entre Kovalam et Trivandrum. Pause de 14 jours dans ce petit centre à taille humaine (8 personnes maximum) lieu tout neuf où nous avons été pris en charge dès notre descente du train.

Après avoir rempli un questionnaire de nos différentes habitudes de vie, la cure démarre par une consultation :

  1. prise du pouls pour déceler les phases d’excès ou d’insuffisance
  2. l’examen du physique, votre allure générale, votre façon de vous déplacer, de parler …
  3. l’examen des ongles, des yeux, de la langue, de la peau

Tous ces « indices » permettent d’établir un diagnostic, de connaître notre profil ayurvédique, notre constitution dominante et déterminer ainsi notre ou nos Doshas dominants.

En Ayurveda, toute chose est composée des 5 éléments qui constituent la vie physique : l’Ether (ou l’espace), l’Air, l’Eau, le Feu et la Terre. Ces éléments sont présents en une variété infinie de proportions qui font que la vie est si riche et que chaque individu est unique.

Trois énergies vitales regroupent tous les éléments de la constitution d’un individu, ce sont les Doshas : Vata, Pitta et Kapha. Ils déterminent nos caractéristiques propres, nos particularités anatomiques et physiologiques ou nos tendances émotionnelles et intellectuelles.

blank

Le Sanskriti Ayurveda

Le mot dosha vient du sanskrit « dush » qui signifie corrompre. Les doshas ont deux types d’actions sur l’organisme : ils le soutiennent quand ils sont équilibrés ou le détruisent quand ils sont déséquilibrés. Chaque jour, la proportion des 3 doshas dont nous sommes constitués se modifie par nos actions. Penser selon les principes de l’Ayurveda, c’est penser en permanence à rétablir notre équilibre énergétique.

A partir de là, le traitement « personnalisé » est déterminé et la cure débute avec pour moi 2h de soins et massages quotidiens, un régime alimentaire adapté, la prise quotidienne d’un mélange de différentes plantes et 1h de Yoga.

Pour préparer le corps, les soins ne sont pas forcément relaxants au sens où nous l’entendons dans notre pays ! Les massages quant à eux ont pour but de saturer de gras les tissus et nos cellules. C’est l’oléation qui sert à solubiliser les différentes toxines (ama) pour pouvoir les évacuer avec différentes méthodes d’élimination (les karmas) suivant votre constitution : Basti (le lavement anal), Vamana (le vomissement), Nasya (l’écoulement des sinus), Vireshana (la purge) et Rakta Moshkana (la saignée).

blank

Nos « cocktails » quotidiens !

Pour ma part, ce séjour s’est déroulé en douceur. J’avais lu différents retours d’expériences de Panchakarma plus ou moins violents ! Je tenais à me faire une opinion sur cette médecine millénaire et cette pratique de « rajeunissement ». Si je pouvais donner un conseil : 14 jours c’est bien, mais 3 semaines c’est beaucoup mieux ! Vous ne sentez pas les effets tout de suite, mais par contre vous avez une mine superbe ! Cela va faire 1 mois que nous sommes rentrés et effectivement nous avons une belle énergie, nous continuons de suivre les conseils dispensés par le Dr Praveen sur l’alimentation, de prendre un traitement spécifique à chacun.

blank

Le Shirodhara : c’est un soin à l’aide du « bol » suspendu au dessus de la tête qui laisse s’écouler très doucement sur le front ,les tempes et le cuir chevelu une huile chaude ! Très relaxant …

Il existe tout un tas de sites d’informations ayurvédiques, plus ou moins pertinents où vous pouvez déterminer vos doshas, recueillir des informations sur le panchakarma, des blogs plus ou moins fantaisistes ! Pour faire court, si cette pratique vous tente je vous conseille vivement le site de Gérard BOGRAND (http://www.ayurvedavoyages.com) grand connaisseur de l’Inde depuis plus de 20 ans et qui a testé de nombreux centres de traitements ayurvédiques reconnus et labélisés. Appuyez vous sur son expérience et son professionnalisme ! Il saura vous faciliter grandement votre séjour.

Laurence COULY

Association Olivaé & Escapade Occitane

Organisation de formations & séminaires

Infos sur OlivaeEscapadeOccitane@gmail.com

 

Partagez:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn
Tous nos articles :

Bilan PNS12

Un rapport biologique & des recommandations thérapeutiques personnalisés grâce à vos analyses biologiques

Medias sociaux

Infos sur la biologie fonctionnelle

Soyez toujours informé

Souscrivez à notre newsletter

Recevez les derniers articles et les dernières informations de notre site

Infos

Les derniers articles de Maladies et de conseils santé

Maladie de Verneuil

Print Friendly, PDF & Email

Maladie de Verneuil . Parmi les hidrosadénites, la maladie de Verneuil se caractérise par des lésions nodulaires, inflammatoires et douloureuses des grands plis (aisselles, aines)

En savoir plus »

Inscrivez vous à notre newsletter !

Vous appréciez les articles de notre site ?

Vous vous intéressez à la santé naturelle et à la médecine fonctionnelle ?

Laissez nous votre email pour recevoir toutes les semaines des articles, des infos et des conseils