Les araignées

Les araignées

Un sondage en Grande Bretagne, en 2004, a démontré que la première phobie était l’arachnophobie, alors qu’au répertoire de Kent, au symptôme « peur des araignées », il y a moins de 10 remèdes ! Leur trait commun en homéopathie est l’agitation psychomotrice, jusqu’à la folie.

La famille des araignées (Arachnides/Aranéides) comporte 40 000 espèces (1600 en Europe), dont 10 seulement sont toxiques pour les humains. Ces invertébrés possèdent 6 à 8 yeux simples, 4 paires de pattes – toutes de grandeur différente – sur un céphalothorax. Ce sont des prédateurs carnivores, qui régulent la population des insectes. Apparues sur terre dès l’ère primaire, elles ont une hémolymphe à ion cuivre. Elles ne se métamorphosent pas, mais grandissent par mues (8 à 13). Elles n’ont pas de mandibules, ni d’antennes, ni d’ailes, mais seulement des crochets avec des glandes à venins, qui servent à tuer instantanément leurs proies. Ce sont des poisons convulsivants (par activation permanente des canaux calcique ou sodiques), névralgiques et hémorragiques. Elles vivent de 1 à 20 ans, les mâles errant à la recherche des femelles (danse nuptiale) et mourant après l’accouplement (parfois mangés après le coït !) . Elles sécrètent de la soie (aussi résistante que le nylon !) par leurs glandes sericigènes. Les toiles servent au déplacement, à la capture et de pouponnière (Agnès Flour).

 

Il existe malheureusement un certain nombre de confusions de taxinomie dans les travaux homéopathiques, de plus de nombreuses pathogénésies sont incomplètes. Deux sous-ordres :

1/ Les Mygales (5% des araignées, 19 espèces en Europe), nocturnes, qui peuvent être grosses (jusqu’à 15 cm) et qui se déplacent en sautant.

Mygale

 

 

 

 

 

Mygale

 

 

 

 

 

Atrax robustus … mygale trapue, sombre d’Australie. Pathogénésie incomplète en 1969. Venin très toxique : contractures, douleurs syncopales, vomissements, douleurs abdoninales, dyspnée et paralysie.

Mygale lasiodora (ge) … en fait : Lasiadora parahybana, araignée noire brésilienne, velue (les poils sont remplis d’histamine !) : irritation oculaire (conjonctivite, kératite, uvéite …) et respiratoire, agitation motrice (fugueurs ?) avec rêves ridicules, une chorée (bon remède d’épilepsie infantile) et des soubresauts.

 

2/  Les Arachnides (95%), grandes tisseuses.

 

A/  Les Lycodidae, « araignées loup » qui chassent à courre la nuit et protègent longtemps ses petits qu’elles transportent sur le dos.

blank  Tarentula hispanica

Tarentula hispanica (ge) … en fait : Lycosa tarentula

Symptômes très neurologiques d’agitation constante

Tarentula cubensis (ge) … en fait : Citharacanthus spinicrus

Symptômes plus suppuratifs et nécrotiques

blank

 

B/  Les Theridiidae, araignées annuelles à l’abdomen globuleux, qui chasse à l’affut dans de grosses toiles irrégulières. Key-note homéopathique : leur hypersensibilité au bruit.

Latrodectus

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Latrodectus

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Latrodectus mactans (ge) … la veuve noire (araignée du Chili), à la tache ventrale colorée. Nocturne et timide.

Pathogénésie de S.A. Jones and Tafel en 1889: Douleurs thoracique d’angor avec anxiété extrême et peau froide. Pouls faible et rapide.

Theridion (na) … en fait, nom scientifique : Latrodectus variolus

 

C/ Les Araneidae :

Aranea diadema (na) … espèce saisonnière, grande tisseuse. Première pathogénésie de Grauvogl en 1866. Céphalées, vertiges, frilosité et confusion, avec sensibilité extrème à l’humidité.

Aranea ixobolos … Larinioides ixobolus (pathogénésie par Mezger en 1952). Le temps passe trop lentement, euphorie et agitation « comme par un courant électrique », tremblements, spasmes musculaires, sensation de froid …

 

 

Partagez:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tous nos articles :

Questionnaire de santé gratuit

Faites un point sur votre santé grâce à notre questionnaire en ligne de plus de 120 questions. Recevez un rapport personnalisé avec votre tendance de santé.

Medias sociaux

Infos sur la biologie fonctionnelle

Soyez toujours informé

Souscrivez à notre newsletter

Recevez les derniers articles et les dernières informations de notre site

Infos

Les derniers articles de Maladies et de conseils santé

La bilharziose

Les bilharzioses Les bilharzioses (synonyme : Schistosomoses) sont des affections parasitaires dues à des vers du genre Schistosoma, parasites électifs du système veineux splanchnique et

En savoir plus »

Parasitoses

Les parasitoses Le « gradient parasitaire » était une donnée méconnue des études médicales en Europe. Or, lors de mes deux années aux Antilles, j’ai

En savoir plus »

Adénopathies

        Les adénopathies et les lymphagites  Le terme « adénopathie » désigne une hypertrophie anormale d’un ganglion lymphatique dont la taille est au moins égale à un centimètre.

En savoir plus »
blank
Avez-vous été en contact avec le Covid-19 ? Découvrez notre test sérologique de vos anticorps 100% fiable et précis

Découvrez la médecine fonctionnelle

Souhaitez-vous faire un point sur votre santé ? 

Nous vous offrons une consultation gratuite avec Aline, notre experte naturopathe. Inscrivez vous simplement en cliquant à droite

Inscrivez vous à notre newsletter !

Vous appréciez les articles de notre site ?

Vous vous intéressez à la santé naturelle et à la médecine fonctionnelle ?

Laissez nous votre email pour recevoir toutes les semaines des articles, des infos et des conseils