Ostéopathie

Question … Je souffre du dos, de l’épaule …, pensez-vous que l’ostéopathie me ferait du bien ? 

Réponse … Le terme « ostéopathie » recouvre un ensemble de méthodes de médecine manuelle qui tendent à restituer (durablement) la physiologie des mouvements ostéo-articulaires et viscéraux. 

L’ostéopathie est une approche douce et efficace les mains sur les soins de santé. Elle a été fondée dans le XX e siècle aux États-Unis et a rapidement propagé à l’Europe, Suisse, États-Unis, le Canada et l’Australie, ainsi que de nombreux autres pays.

Aujourd’hui, il devient de plus en plus populaire, comme dernières études scientifiques apportent la preuve de ses effets positifs sur l’ensemble du corps. Voilà pourquoi en Europe et aux États-Unis, de plus en plus de groupes ont des ostéopathes au sein de leur équipe médicale.

Nos articulations subissent en effet un ensemble complexe de contraintes, liées à divers facteurs : poids du corps, mouvements, chocs, action des structures musculo-ligamentaires. Quand le blocage est traumatique, l’action de l’ostéopathie est rapide et souvent spectaculaire. Quand il s’agit d’une affection métabolique (intoxication ou goutte) ou d’une dégénérescence (arthrose par exemple), les choses sont plus compliquées. 

Travail crânien : positions des mains durant la phase diagnostique

Travail viscéral : mobiliser le sang et la bile du foie et des voies biliaires peut avoir un effet de net soulagement dans une lombalgie résistante, symptôme tendino-musculaire d’un alcoolisme plus ou moins chronique. Sur la vidéo suivante, vous pouvez observer le travail micro-vibratoire le la main qui va stimuler les différents fascias abdominaux :

IMG_8444

Travail d’ajustement articulaire : la préservation du cartilage est l’impératif premier, on obtient ce résultat par une bonne hygiène de vie (et jamais par des efforts violents ou à froid) et une correction des axes fonctionnels des articulations concernées (pas de sollicitations asymétriques) afin de réduire la sollicitation du cartilage. 

Une des méthodes utilisées est la « manipulation », ou réduction articulaire, qui doit se faire en « haute vélocité et basse amplitude » pour protéger les structures anatomiques. Les décoaptations obtenues se signalent alors par un « craquement » qui n’est due qu’à la libération d’une bulle de gaz au sein de l’espace articulaire ainsi détendu. Un travail de récupération de la mobilité capsulaire et ligamentaire, cause principale des douleurs d’arthrose, peut ainsi apporter un soulagement notable.

.

blank

.

NB. pour les praticiens non ostéopathes : il existe des méthodes simples qui permettent un soulagement rapide dans certaines situations aiguës, c’est le cas de :

  • la « méthode de Jones » ou « Orthobionomie ». Cette technique douce permet de soulager le patient en attente d’une consultation ostéopathique plus complète si besoin. Nous vous proposons d’en prendre connaissance dans le module « Neuralthérapie / Réflexologies » de notre Cyber-Campus. 
  • la « Thérapie Manuelle Reflexe« 

www.osteopathie.org … registre des ostéopathes de France

Partagez:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tous nos articles :

Questionnaire de santé gratuit

Faites un point sur votre santé grâce à notre questionnaire en ligne de plus de 120 questions. Recevez un rapport personnalisé avec votre tendance de santé.

Medias sociaux

Infos sur la biologie fonctionnelle

Soyez toujours informé

Souscrivez à notre newsletter

Recevez les derniers articles et les dernières informations de notre site

Infos

Les derniers articles de Maladies et de conseils santé

Drépanocytose

  La drépanocytose   Maladie génétique qui s’est répandue en Afrique sub-saharienne, car les patients porteurs de cette tare sont moins sensibles au paludisme). La

En savoir plus »

Les syndromes dysmorphiques

Les syndromes dysmorphiques staturo-pondéraux   * Le syndrome de Marfan (maladie génétique assez fréquente) :   Sujet longiligne, membres démesurés (arachnodactylie), visage étroit, palais ogival, pieds plats Manifestations oculaires : subluxation du

En savoir plus »

Le TRAPS

  Cas clinique : Monsieur Bruno M… , informaticien de 43 ans, 1,70 m pour 58 Kg, consulte pour des douleurs tendino-musculaires des avant-bras, des ailes

En savoir plus »
blank
Avez-vous été en contact avec le Covid-19 ? Découvrez notre test sérologique de vos anticorps 100% fiable et précis

Découvrez la médecine fonctionnelle

Souhaitez-vous faire un point sur votre santé ? 

Nous vous offrons une consultation gratuite avec Aline, notre experte naturopathe. Inscrivez vous simplement en cliquant à droite

Inscrivez vous à notre newsletter !

Vous appréciez les articles de notre site ?

Vous vous intéressez à la santé naturelle et à la médecine fonctionnelle ?

Laissez nous votre email pour recevoir toutes les semaines des articles, des infos et des conseils